Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 73

La paix, 5 mars

Ne vous inquiétez de rien; mais, en toutes choses, par la prière et la supplication, avec des actions de grâces, faites connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Christ-Jésus. Philippiens 4:6, 7.

Le Rédempteur du monde a cherché à apporter aux cœurs des disciples attristés le plus grand réconfort. Et, parmi de nombreux sujets, il a retenu le thème du Saint-Esprit, qui devait inspirer et réconforter leurs cœurs. Et pourtant, bien que le Christ se soit longuement étendu sur ce qui concerne le Saint-Esprit, combien peu en est-il fait mention dans les Eglises! Le nom et la présence du Saint-Esprit sont quasiment ignorés; pourtant la divine influence est essentielle dans l'œuvre de perfectionnement du caractère chrétien.

Quelques-uns ne sont pas en paix, pas détendus; ils sont dans un état d'agitation constante, et ils permettent à l'impulsion et à la passion de diriger leurs cœurs. Ils ignorent ce que c'est d'expérimenter la paix et le repos en Christ. Ils ressemblent à un navire sans ancre, conduit et battu par le vent. Mais ceux dont les esprits sont contrôlés par le Saint-Esprit marchent dans l'humilité et la douceur; car ils agissent à la manière du Christ, et seront gardés dans une paix parfaite, tandis que doux qui ne sont pas contrôlés par le Saint-Esprit ressemblent à une mer agitée.

Le Seigneur nous a laissé un guide divin par lequel nous pouvons connaître sa volonté. Ceux qui sont centrés sur le moi et se suffisent à eux-mêmes, ne ressentent pas leur besoin de sonder la Bible, et ils sont grandement perturbés si d'autres n'adoptent pas les mêmes idées défectueuses et le même regard faussé. Mais celui qui est guidé par le Saint-Esprit a lancé son ancre au-delà du voile où Jésus est entré pour nous. Il sonde les Ecritures avec zèle, ferveur et cherche lumière et connaissance pour le guider dans les perplexités et les périls qui se présentent à toutes les étapes de son chemin. Ceux qui sont agités, qui se plaignent, qui murmurent, lisent la Bible dans le but de justifier leur propre manière de faire, et ils ignorent ou pervertissent les conseils de Dieu. Celui qui a la paix a placé sa volonté du côté de la volonté de Dieu, et désire suivre la direction divine. — The Signs of the Times, 14 août 1893.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»