Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 79

La tempérance, 11 mars

Soit que vous mangiez, soit que vous buviez, et quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu. 1 Corinthiens 10:31.

Dieu demande à tout homme de lui offrir son corps en vivant sacrifice, pas le sacrifice d'un mort ou d'un mourant, d'un être qui se débilite par sa manière de se conduire et qui se remplit d'impuretés et de maladies. Dieu demande un vivant sacrifice. Le corps, nous dit-il, est le temple du Saint-Esprit, l'habitation de son Esprit, et il demande à tous ceux qui portent son image de prendre soin de leurs corps pour son service et sa gloire. “Vous n'êtes pas à vous-même, déclare l'apôtre inspiré, vous avez été rachetés à grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit qui appartiennent à Dieu.” 1 Corinthiens 6:20. Pour atteindre ce but, ajoutez la vertu à la connaissance, la connaissance à la tempérance et la tempérance à la patience.

C'est un devoir de savoir comment préserver le corps dans la meilleure condition de santé possible, et c'est un devoir sacré de vivre dans la lumière que Dieu nous a gracieusement accordée. Si nous fermons les yeux à la lumière de peur de voir nos fautes, que nous ne sommes pas décidés à abandonner, nos péchés ne s'amoindrissent pas mais s'alourdissent. Si la lumière est écartée sur un point, elle le sera aussi sur un autre.

Violer les lois de notre être est autant un péché que de briser un des dix commandements, car dans un cas comme dans l'autre la loi de Dieu est enfreinte. Nous ne pouvons aimer le Seigneur de tout notre cœur, de toute notre pensée, de toute notre âme et de toute notre force alors que nous aimons nos appétits, nos goûts bien plus que la parole de Dieu. Nous diminuons ainsi jour après jour notre force pour glorifier Dieu, alors qu'il demande toute notre force et toute notre pensée. Par nos mauvaises habitudes nous diminuons notre prise sur la vie, alors que nous professons être les disciples du Christ, se préparant pour la touche finale d'immortalité...

Examinez avec minutie votre propre cœur, et imitez dans vos vies le modèle qui ne trompe point, et tout sera bien pour vous. Préservez-vous une conscience claire devant Dieu. Glorifiez son nom dans tout ce que vous faites. Dépouillez-vous de l'égoïsme et de l'amour égoïste. — Testimonies for the Church 2:70, 71.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»