Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 9

Janvier

La promesse de l'Esprit, 1 janvier

Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Consolateur qui soit éternellement avec vous. Jean 14:16.

Quand le Christ a donné à ses disciples la promesse de l'Esprit, il approchait le terme de son ministère terrestre. Il se tenait dans l'ombre de la croix, réalisant pleinement le poids de la culpabilité qui devait reposer sur lui en tant que porteur des péchés. Avant de s'offrir lui-même comme la victime du sacrifice, il instruisit ses disciples en ce qui concerne un don particulièrement essentiel et complet qu'il devait répandre sur ses disciples — le don qui mettrait à leur portée les ressources illimitées de sa grâce.

“Je prierai le Père, a-t-il dit, et il vous donnera un autre Consolateur qui soit éternellement avec vous, l'Esprit de vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu'il ne le voit pas et ne le connaît pas; mais vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure près de vous et qu'il sera en vous.” Jean 14:16, 17. Le Sauveur faisait référence au moment où le Saint-Esprit viendrait pour réaliser une œuvre puissante en tant que son représentant. La puissance divine du Saint-Esprit devait s'opposer au mal qui s'était accumulé depuis des siècles. [...]

La promesse du Saint-Esprit n'est pas limitée à une époque ou à un peuple. Le Christ a déclaré que la divine influence de son Esprit accompagnerait ses disciples jusqu'à la fin. Depuis le jour de la Pentecôte jusqu'à aujourd'hui, le Consolateur a été envoyé sur tous ceux qui se sont pleinement soumis au Seigneur et à son service. Sur tous ceux qui ont accepté le Christ comme sauveur personnel, le Saint-Esprit est venu comme consolateur, comme guide, témoin et comme celui qui sanctifie. Plus les croyants ont avancé dans la proximité de Dieu, plus ils ont pu témoigner de l'amour de leur Rédempteur et de sa grâce salvifique avec clarté et puissance. Les hommes et les femmes qui ont expérimenté une grande mesure de la présence de l'Esprit dans leurs vies, à travers de longs siècles de persécution et d'épreuves, se sont tenus devant le monde comme des signes et des miracles. Devant les anges et les hommes, ils ont révélé la puissance transformatrice de l'amour rédempteur. — The Acts of the Apostles, 47-49.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»