Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages choisis, vol. 1, Page 150

Chapitre 17 — Sauvegarder l'expérience nouvelle

Le réveil suivi d'un combat

[En 1893 il y eut un réveil remarquable dans nos institutions au quartier général de Battle Creek, avec des signes évidents de l'action de l'Esprit de Dieu. Mais des événements survinrent rapidement qui firent perdre une bonne partie de la bénédiction reçue. Les conseils donnés à cette occasion font ressortir des leçons valables aujourd'hui encore. — Les compilateurs.]

Après l'effusion de l'Esprit de Dieu qui eut lieu à Battle Creek, on put se rendre compte au collège qu'un temps de vive lumière spirituelle peut aussi devenir un temps de ténèbres spirituelles. Satan se tient sur place, avec une légion d'anges à son service, exerçant une pression sur chaque âme pour neutraliser l'effet des ondées de grâce venues du ciel, qui devaient réveiller et vivifier les énergies assoupies et les pousser à communiquer ce que Dieu a donné. Si toutes ces âmes, alors éclairées, s'étaient empressées de transmettre à d'autres ce que Dieu leur avait donné à cet effet, une plus grande lumière eût été accordée, une plus grande puissance communiquée. Dieu n'accorde pas sa lumière au profit d'une seule personne, mais pour qu'elle soit diffusée à sa gloire. Son influence doit se faire sentir.

En tout temps des moments de réveil spirituel et d'effusion du Saint-Esprit ont été suivis de ténèbres spirituelles et de corruption croissante. Compte tenu de ce que Dieu a fait

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»