Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Tempérance, Page 16

Chapitre 4 — L'importance de la victoire du Christ sur l'appétit

Le Christ savait que pour mener à bien le plan du salut, il devait entreprendre le rachat de l'homme là où précisément la chute avait commencé. Or, ce fut l'appétit qui fit tomber Adam. — The Health Reformer, août 1875.

Sa première épreuve porta donc sur ce point-là. Bon nombre d'hommes étaient devenus les esclaves de Satan parce qu'il s'était adressé à leur appétit. Aussi, devant le succès, avait-il cru que le sort de cette planète déchue était entre ses mains. Mais en Christ il trouva un adversaire capable de lui résister et, vaincu, il quitta le champ de bataille. — Christian Temperance and Bible Hygiene, 16.

La cause de son angoisse — Beaucoup de ceux qui se disent chrétiens ne s'interrogent pas sur les raisons qui poussèrent le Christ à cette longue période de jeûne et de souffrance dans le désert. S'il se sentait angoissé, c'est moins parce qu'il souffrait de la faim que parce qu'il entrevoyait les conséquences terribles qui frapperaient la race humaine si l'homme se livrait à son appétit et à ses passions. Il savait que l'homme ferait de son appétit une idole qui l'entraînerait loin de Dieu et mettrait obstacle à son salut. — Redemption, or the Temptation of Christ, 50.

Victoire en faveur de la race humaine — Pensant vaincre le Christ par une tentation qui s'adresserait à son appétit, Satan vit ses plans déjoués. Dans le désert, le Sauveur remporta sur l'appétit une victoire en faveur de l'humanité. L'homme eut alors en son nom la possibilité de remporter la même victoire. — Redemption, or the Temptation of Christ, 46.

Nous pouvons, nous aussi, remporter la victoire — Seule la maîtrise de nous-même nous permettra de retrouver l'Eden. Si, pour briser le pouvoir de l'appétit, il a été nécessaire que le Fils de Dieu endure un jeûne de six semaines en faveur de l'humanité, quelle n'est pas la tâche qui attend le chrétien! Cependant, il peut remporter la victoire, si dure que soit la lutte! Soutenu par cette puissance divine qui résista aux tentations les plus redoutables que Satan pût inventer, l'homme pourra, lui aussi, sortir victorieux de sa lutte contre le mal, et porter la couronne des vainqueurs dans le royaume de Dieu. — Counsels on Diet and Foods, 167.

La victoire par l'obéissance et la persévérance — Ceux qui ont vaincu à l'exemple du Christ devront se tenir constamment sur leurs gardes pour ne pas céder aux tentations de Satan. Il faut tenir en bride l'appétit et les passions grâce à une conscience éclairée, afin que

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»