Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Tempérance, Page 165

Dieu désire que chaque foyer, que chaque église travaille activement à éloigner les jeunes des plaisirs séducteurs du monde et des fréquentations qui peuvent avoir sur eux une influence corruptrice. Cherchez à gagner les jeunes au Christ. Faites-leur comprendre la bonté et la miséricorde de Dieu qui leur permet, malgré leurs fautes, de jouir des avantages, de la gloire et de l'honneur accordés aux fils et aux filles du Tout-Puissant. Quelle pensée prodigieuse, insaisissable, quel amour insondable, que des hommes limités puissent s'allier au Dieu tout-puissant. “A ceux qui croient en son nom, elle (la Parole) a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu.” “Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu.” Le monde offre-t-il un honneur comparable?

Faisons connaître la vie chrétienne telle qu'elle est réellement; rendons-en le chemin gai, attrayant et intéressant. Nous pouvons le faire si nous le désirons. Nous pouvons remplir notre esprit d'images magnifiques des réalités éternelles et spirituelles. En agissant ainsi, nous contribuons à en faire une réalité vivante pour nos semblables. Par la foi, nous pouvons voir Jésus, notre Médiateur,debout à la droite de Dieu. Par la foi, nous pouvons contempler les demeures qu'il est allé préparer pour ceux qui l'aiment. Par la foi, nous pouvons distinguer les robes et les couronnes préparées pour le vainqueur, entendre les chants des rachetés et concevoir la gloire éternelle. Nous devons nous approcher de Jésus avec amour et soumission si nous voulons voir le Roi dans sa magnificence. — The Review and Herald, 29 janvier 1884.

Chapitre 5 — Le sens de l'obligation morale

Guidés par des principes moraux et religieux — Notre comportement doit être réglé par nos convictions morales et religieuses. Nous devons être tempérants en toutes choses, car une couronne incorruptible et un trésor céleste nous sont réservés. — Testimonies for the Church 2:374.

En tant que disciples du Christ, nous devrions respecter des principes dans notre manière de manger et de boire. — Redemption, or the Temptation of Christ, 60.

L'exemple de Daniel nous montre qu'en s'appuyant sur des principes religieux, les jeunes gens peuvent triompher des désirs de la chair et rester fidèles aux ordres de Dieu, bien que ce soit parfois très difficile. — Testimonies for the Church 4:570.

Moralement, vous n'avez pas le droit de faire ce qui vous plaît — “N'ai-je pas le droit de traiter mon corps comme il me semble

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»