Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Tempérance, Page 191

la tempérance. Pourquoi ne manifestent-ils pas un plus grand intérêt pour la réforme sanitaire? — Lettre 42, 1898.

Nous devrions non seulement vivre en harmonie avec les lois de la santé, mais aussi les enseigner de la façon la plus attrayante. Beaucoup, même parmi ceux qui croient aux vérités pour notre époque, sont malheureusement ignorants de tout ce qui se rapporte à la santé et à la tempérance. Ils ont besoin d'être éduqués. Il ne faut pas leur laisser perdre de vue ce problème. La réforme sanitaire ne doit pas être considérée comme d'importance mineure et négligée; presque chaque famille a besoin d'être sensibilisée à ce problème. Il faut faire comprendre que c'est un devoir de pratiquer les principes de la vraie réforme. Dieu désire que son peuple soit tempérant en toutes choses. ...

Ne craignez pas le ridicule — Nos pasteurs devraient traiter ce sujet avec sagesse. Ils ne devraient pas y être indifférents ou s'en détourner parce que certains les qualifient d'“extrémistes”. Ils doivent découvrir ce que comporte la vraie réforme sanitaire et en enseigner les principes par leurs paroles et un exemple équilibré et discret. Lors de nos grandes assemblées, parlons de la santé et de la tempérance. Cherchons à toucher la conscience et l'intelligence. Utilisons tous les talents qui sont à notre disposition; continuons notre œuvre par des publications.

“Instruire encore, instruire toujours”, tel est le message qui m'a été délivré. — Christian Temperance and Bible Hygiene, 117.

Chapitre 4 — Un des buts de notre œuvre médicale: Enseigner la tempérance

Créées pour faire connaître la véritable tempérance — Nos cliniques ont été créées pour faire réellement connaître la véritable tempérance. — Counsels on Diet and Foods, 162.

Message présenté sous l'angle moral — Nos pasteurs qui travaillent dans nos cliniques devraient faire des causeries sur les principes de la tempérance, montrant que le corps est le temple du Saint-Esprit et que tout homme, étant racheté par Dieu, a le devoir de faire de son corps un saint temple où le Saint-Esprit pourra demeurer. A la suite de telles instructions, les auditeurs s'intéresseront peu à peu à la doctrine biblique.

Il faut aussi leur parler de la dissolution morale qui rend les habitants du monde actuel semblables aux antédiluviens: audacieux, blasphémateurs, intempérants et dépravés. Les péchés du monde présent font de la terre une antre de corruption. Il faut combattre ces péchés

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»