Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 132

Protégés par un bouclier divin, 3 mai

Invoque-moi au jour de la détresse; je te délivrerai, et tu me glorifieras. Psaumes 50:15.

Quand des épreuves inexplicables surgissent, nous ne devrions pas laisser se troubler notre paix. Bien qu'injustement traités, ne laissons pas notre passion l'emporter. En se laissant aller à un esprit de vengeance, nous nous faisons du tort à nous-mêmes. Nous détruisons notre confiance en Dieu, et attristons le Saint-Esprit. Un témoin se tient à notre côté, un messager céleste, qui élèvera pour nous une bannière face à l'ennemi. Il nous entourera des clairs rayons du soleil de justice. Satan ne peut aller plus loin. Il ne peut franchir le bouclier de sainte lumière.

Tandis que le monde s'enfonce dans la méchanceté, aucun de nous ne peut penser échapper aux difficultés. Mais ce sont ces difficultés mêmes qui nous amènent dans la chambre d'audience du Très-Haut. Nous pouvons faire appel au conseil de celui qui est infini en sagesse.

Le Seigneur déclare: “Invoque-moi au jour de la détresse.” Psaumes 50:15. Il nous invite à lui présenter nos perplexités, nos manques et notre besoin de l'aide divine. Il nous recommande d'être pressant dans nos prières. Dès que les difficultés surgissent, nous sommes invités à lui offrir nos demandes sincères et ardentes. Par nos prières opportunes, nous manifestons notre ferme confiance en Dieu. Le sentiment de notre besoin nous conduit à prier avec ferveur, et notre Père céleste est touché par nos supplications.

Souvent, ceux qui endurent l'opprobre ou la persécution pour leur foi sont tentés de se considérer comme abandonnés de Dieu. Aux yeux des hommes, ils appartiennent à une minorité. Selon toute apparence, leurs ennemis triomphent d'eux. Mais qu'ils ne fassent pas violence à leur conscience. Celui qui a souffert pour eux, et a porté leurs tristesses et leurs afflictions ne les a pas abandonnés.

Les enfants de Dieu ne sont pas laissés seuls et sans défense. La prière fait agir le bras du Tout-puissant. Les prières “vainquirent des royaumes, exercèrent la justice, obtinrent des promesses, fermèrent la gueule des lions, éteignirent la puissance du feu” — nous en comprendrons la signification en recevant le témoignage des martyrs morts pour leur foi — “mirent en fuite des armées étrangères”. Hébreux 11:33, 34. — Christ's Object Lessons, 171, 172.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»