Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 194

Employes comme une puissance de Dieu, 4 juillet

Or, à chacun la manifestation de l'Esprit est donnée pour l'utilité (commune). En effet, à l'un est donnée par l'Esprit une parole de sagesse; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit. 1 Corinthiens 12:7, 8.

Un ouvrier peut être un orateur éloquent; un autre peut se révéler un écrivain talentueux; un autre peut avoir le don de la prière sincère, fervente et sérieuse; un autre peut avoir reçu le don du chant; un autre peut avoir un don spécial lui permettant d'expliquer la parole de Dieu avec clarté. Chaque don est appelé à devenir une puissance de Dieu parce que celui-ci collabore avec l'ouvrier. A l'un Dieu donne une parole de sagesse, à un autre la connaissance, à un autre la foi; mais tous doivent agir sous l'autorité du même Chef. La diversité des dons a pour conséquence la diversité des actions, mais c'est “le même Dieu qui opère tout en tous”. 1 Corinthiens 12:6.

Le Seigneur désire que les serviteurs qu'il s'est choisis apprennent comment s'unir en vue d'un effort harmonieux. Certains peuvent penser que le contraste existant entre leurs dons et ceux d'un compagnon de service est trop important pour leur permettre de s'unir dans un effort harmonieux. Mais quand ils comprennent que beaucoup d'âmes doivent être touchées et que certaines rejetteront la vérité telle qu'elle est présentée par un ouvrier, ils entreprendront avec beaucoup d'espoir d'œuvrer ensemble dans l'unité. Leurs talents, quoique variés, peuvent être placés sous le contrôle du même Esprit. Dans chaque parole et dans chaque action, la bienveillance et l'amour seront manifestés; et si chaque ouvrier assume fidèlement la fonction qui lui a été assignée, la prière du Christ en faveur de l'unité de ses disciples sera exaucée et le monde saura que ceux-là sont ses disciples.

Dans une atmosphère de sympathie aimante et de confiance, les serviteurs de Dieu s'uniront les uns aux autres. Celui qui dit ou fait quoi que ce soit qui tende à séparer les membres de l'Eglise du Christ contrefait l'œuvre du Seigneur. Les querelles et les dissensions dans l'Eglise, ainsi que l'incitation à la suspicion et à l'incroyance déshonorent le Christ. Dieu désire que ses serviteurs cultivent une réelle affection chrétienne l'un envers l'autre. — Testimonies for the Church 9:144, 145.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»