Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 208

Dieu peut utiliser de simples compétences, 18 juillet

Moïse dit aux fils d'Israël: Voyez, l'Eternel a appelé par son nom Betsaleel, fils d'Ouri, fils de Hour, de la tribu de Juda. Dieu l'a rempli d'esprit de sagesse, d'intelligence et de compétence pour toutes sortes d'ouvrages. Exode 35:30, 31.

L'habileté dans les travaux ordinaires est un don de Dieu. Il offre à la fois le don et la sagesse permettant d'en user à bon escient. Quand il a demandé l'exécution d'un travail en rapport avec le tabernacle, il a dit: “Vois: j'ai appelé par son nom Betsaleel, fils d'Ouri, fils de Hour, de la tribu de Juda. Je l'ai rempli de l'Esprit de Dieu, de sagesse, d'intelligence et de compétence pour toutes sortes d'ouvrages.” Exode 31:2, 3. Par l'intermédiaire du prophète Esaïe, le Seigneur a dit: “Prêtez l'oreille, écoutez ma voix! Soyez attentifs, écoutez ma parole! Celui qui laboure pour semer laboure-t-il toujours? Ouvre-t-il et herse-t-il (toujours) son terrain? N'est-ce pas qu'après en avoir aplani la surface, il répand de la nigelle et jette du cumin, il met le froment par rangées, l'orge à une place marquée et l'épeautre sur les bords? Son Dieu lui a enseigné la marche à suivre, il lui a donné ses instructions. On ne foule pas la nigelle avec le traîneau, et la roue du chariot ne passe pas sur le cumin; mais on bat la nigelle avec le bâton et le cumin avec la baguette. On droit broyer (le blé pour avoir) du pain, aussi n'est-ce pas continuellement qu'on le bat et qu'on le rebat: si l'on y pousse la roue de son chariot et ses chevaux, il n'est pas broyé. Cela aussi vient de l'Eternel des armées; admirable est son conseil, et grandes sont ses ressources.” Ésaïe 28:23-29.

Dieu dispense ses dons comme il lui plaît. Il accorde un don après l'autre, et ainsi de suite, mais tout cela se fait pour le bien du corps tout entier. L'intention de Dieu est que certains travaillent dans tel secteur de l'œuvre, et d'autres dans tel autre, tous collaborant sous l'influence du même Esprit. L'acceptation de ce plan sera une sauvegarde contre l'émulation, l'orgueil, l'envie ou le mépris de l'un envers l'autre. Elle renforcera l'unité et l'amour mutuel. — Counsels to Parents, Teachers, and Students, 314, 315.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»