Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 279

Paul, 27 septembre

Mais lève-toi, et tiens-toi sur tes pieds; car voici pourquoi je te suis apparu: je te destine à être serviteur et témoin des choses que tu as vues de moi et de celles pour lesquelles je t'apparaîtrai. Actes 26:16.

La mission solennelle qui avait été confiée à Paul lors de son entrevue avec Ananias lui tenait profondément à cœur. En réponse à son invitation — “Saul, mon frère, recouvre la vue” — Paul avait pour la première fois découvert le visage de cet homme dévoué à Dieu. Ananias, sous l'inspiration du Saint-Esprit, lui avait dit: “Le Dieu de nos pères t'a destiné à connaître sa volonté, à voir le Juste et à entendre les paroles de sa bouche; car tu seras son témoin, devant tous les hommes, de ce que tu as vu et entendu. Et maintenant, pourquoi tardes-tu? Lève-toi, sois baptisé et lavé de tes péchés, en invoquant son nom.” Actes 22:13-16.

Ces paroles étaient en harmonie avec celles qu'avait prononcées Jésus lui-même lorsqu'il avait déclaré, après avoir arrêté Saul sur la route de Damas: “Car voici pourquoi je te suis apparu: je te destine à être serviteur et témoin des choses que tu as vues de moi et de celles pour lesquelles je t'apparaîtrai. Je t'ai pris du milieu de ce peuple et des païens, vers qui je t'envoie, pour leur ouvrir les yeux, afin qu'ils se tournent des ténèbres vers la lumière et du pouvoir de Satan vers Dieu, et qu'ils reçoivent le pardon des péchés et un héritage avec ceux qui sont sanctifiés par la foi en moi.” Actes 26:16-18.

Tandis qu'il réfléchissait à tout cela dans son cœur, Paul comprit de mieux en mieux le sens de l'appel de Dieu à être “apôtre du Christ-Jésus, par la volonté de Dieu”. Ephésiens 1:1. Cet appel ne venait pas “de la part des hommes, ni par un homme, mais par Jésus-Christ et par Dieu le Père”. Galates 1:1. La grande tâche qui l'attendait le poussa à beaucoup étudier les Saintes Ecritures, afin de prêcher l'Evangile “sans la sagesse du langage, afin que la croix du Christ ne soit pas rendue vaine” (1 Corinthiens 1:17), mais en s'appuyant “sur une démonstration d'Esprit et de puissance” afin que la foi de tous ceux qui entendraient “ne soit pas fondée sur la sagesse des hommes mais sur la puissance de Dieu”. 1 Corinthiens 2:4, 5. — The Review and Herald, 30 mars 1911.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»