Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 283

Octobre

Un besoin vital, 1 octobre

Purifie-moi avec l'hysope, et je serai pur; lave-moi, et je serai plus blanc que la neige. Psaumes 51:9.

Nous avons le plus grand besoin de réveiller en nous le désir de ressembler au Christ. Cela devrait être notre premier but dans la vie. Nous devrions faire des efforts sincères pour obtenir la bénédiction du Seigneur, non parce que Dieu n'est pas prêt à nous l'accorder, mais parce que nous, nous ne sommes pas prêts à la recevoir. Notre Père céleste est plus désireux de faire descendre son Esprit-Saint sur ceux qui le lui demandent que des parents terrestres ne le sont de donner de bonnes choses à leurs enfants. Mais il nous appartient, par la confession, l'humiliation, la repentance et la prière sincère de remplir les conditions qui, selon la promesse divine, nous apporteront sa bénédiction.

On ne peut s'attendre à un réveil qu'en réponse à la prière. Quand on est totalement dépourvu de la présence du Saint-Esprit, on ne peut apprécier la prédication de la parole, mais quand la puissance de l'Esprit touche le cœur, les sermons ne restent pas sans effets. Guidés par les enseignements de la parole de Dieu, sous l'influence de l'Esprit et dans une saine discrétion, ceux qui assisteront à nos réunions feront de précieuses expériences et, de retour chez eux, seront pour leur entourage de saints modèles.

Nos anciens savaient ce que signifiait lutter avec Dieu par la prière et recevoir l'effusion de son Esprit. Mais ceux-ci sont en train de quitter la vie active et qui va les remplacer? Qu'en est-il de la génération montante? Est-elle véritablement convertie à Dieu? Sommes-nous conscients du travail qui a lieu dans le sanctuaire céleste, ou attendons-nous que quelque puissance irrésistible s'empare de l'Eglise avant que nous vivions un réveil? Espérons-nous que ce dernier touchera l'ensemble des membres? Cela n'arrivera jamais.

Un certain nombre de membres ne sont pas réellement convertis et ne s'uniront pas pour prier avec ferveur et décision. C'est individuellement qu'il faut agir. Prions davantage et parlons moins. — The Review and Herald, 22 mars 1887.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»