Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 32

L'Esprit nous éclaire, 24 janvier

Jésus leur dit: La lumière est encore pour un peu de temps parmi vous. Marchez pendant que vous avez la lumière, afin que les ténèbres ne vous surprennent pas: celui qui marche dans les ténèbres ne sait pas où il va. Jean 12:35.

Jésus déclare: “Marchez pendant que vous avez la lumière, afin que les ténèbres ne vous surprennent pas.” Saisissez-en tous les rayons, qu'aucun ne vous échappe. Marchez dans la lumière. Pratiquez chaque précepte de la vérité qui vous est présenté. Vivez de chaque parole qui provient de la bouche de Dieu, et vous suivrez alors Jésus partout où il va. Quand le Seigneur présente preuve sur preuve et donne lumière sur lumière, pourquoi les âmes hésiteraient-elles à marcher dans la lumière? Pourquoi les hommes négligent-ils de marcher dans une lumière croissante?

Le Seigneur ne refuse pas de donner son Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent. Quand la conviction fait son chemin jusqu'à la conscience, pourquoi ne pas écouter, et tenir compte de la voix de l'Esprit de Dieu? Par chaque hésitation et par chaque retard, nous nous plaçons nous-mêmes dans une situation où il nous sera de plus en plus difficile d'accepter la lumière du ciel, et finalement il semblera impossible d'être impressionné par les remontrances et les avertissements. Le pécheur conclura de plus en plus fréquemment: “Pour le moment tu peux t'en aller; quand j'en trouverai le temps, je te rappellerai.” Actes 24:25.

Je connais le danger de ceux qui refusent de marcher dans la lumière que Dieu donne. Ils laissent survenir sur eux la terrible épreuve d'être abandonnés à leurs propres voies, d'agir selon leurs propres jugements. La conscience devient de moins en moins impressionnable. La voix de Dieu apparaît de plus en plus distante, et celui qui agit mal est abandonné à sa propre passion. Dans son entêtement, il résiste à tout appel, méprise tout conseil et se détourne de ce qui avait été prévu pour son salut. La voix du messager de Dieu n'impressionne plus sa pensée. L'Esprit de Dieu n'exerce plus sur lui d'influence pour le retenir, et la sentence tombe: “Ephraïm est associé aux idoles: Laissez-le!” Osée 4:17. Oh! combien son indépendance est sombre et obstinée! Il semble que l'insensibilité de la mort repose sur son cœur. Voilà par quel processus passe l'âme qui rejette l'action du Saint-Esprit. — The Review and Herald, 29 juin 1897.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»