Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 39

L'Esprit est toujours prêt, 31 janvier

Mais le Consolateur, le Saint-Esprit que le Père enverra en mon nom, c'est lui qui vous enseignera toutes choses et vous rappellera tout ce que moi je vous ai dit. Jean 14:26.

Le Saint-Esprit est toujours prêt à remplir son office dans le cœur humain. Ceux qui désirent apprendre peuvent se placer eux-mêmes dans une relation étroite avec Dieu. La promesse qui annonce que le Consolateur leur enseignera toutes choses, s'accomplira et rappellera à leurs souvenirs tout ce que le Christ a dit à ses disciples quand il était sur terre. Mais si nous nous coupons de Dieu, nous ne serons plus des étudiants à l'école du Christ. Nous ne ressentirons plus alors de fardeau spécial envers les âmes pour lesquelles le Christ est mort.

Ce fut particulièrement difficile pour les disciples du Christ de distinguer son enseignement spécifique des traditions et des maximes des rabbins, des scribes et des pharisiens. Les enseignements que les disciples avaient appris à respecter comme étant la voix de Dieu gardaient leur pouvoir sur leurs esprits et modelaient leurs sentiments. Les disciples ne pouvaient être une lumière qui vit et qui brille à moins d'être libérés de l'influence des commandements et des préceptes des hommes. Les paroles du Christ impressionnèrent profondément leurs esprits et leurs cœurs comme des vérités distinctes, des joyaux précieux, devant être appréciés, aimés et conduire à l'action.

Jésus vint dans le monde, vécut une vie sainte, et mourut, pour laisser à son Eglise le trésor de son héritage, qu'il leur a confié. Il rendit ses disciples dépositaires des doctrines les plus précieuses, pour être placées dans les mains de son Eglise, distinctes des erreurs et traditions humaines. Il s'est révélé à eux comme étant la lumière du monde, le soleil de justice. Et il leur promit le Consolateur, le Saint-Esprit, que le Père leur enverrait en son nom.

“Je ne vous laisserai pas orphelins, je viens vers vous.” Jean 14:18. L'Esprit divin, que le Rédempteur du monde a promis d'envoyer, est la présence et la puissance de Dieu. Il ne laissera pas son peuple dans ce monde dépourvu de sa grâce, frappé par l'ennemi de Dieu, et tourmenté par les oppressions du monde, mais il viendra à eux. — The Signs of the Times, 16 novembre 1891.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»