Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 78

La douceur, 10 mars

En toute humilité et douceur, avec patience. Supportez-vous les uns les autres avec amour. Ephésiens 4:2.

Je vous invite à regarder à l'homme du Calvaire. Considérez celui dont la tête fut couronnée d'épines, et qui porta la croix de la honte, qui descendit pas à pas le chemin de l'humiliation. Voyez celui qui fut un homme de douleurs, habitué à la souffrance, qui fut méprisé et rejeté des hommes. “Certes, ce sont nos souffrances qu'il a portées, c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé.” “Mais il était transpercé à cause de nos crimes, écrasé à cause de nos fautes; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.” Ésaïe 53:4, 5. Fixez le Calvaire jusqu'à ce que votre cœur fonde devant l'amour merveilleux du Fils de Dieu. Il n'a rien laissé d'inachevé dans son œuvre en faveur de l'élévation et de la purification de l'homme déchu.

Ne nous confesserions-nous pas à lui? La religion du Christ dégraderait-elle celui qui la reçoit?

Non, ce n'est pas une dégradation de suivre les traces de l'homme du Calvaire. Jour après jour, asseyons-nous aux pieds de Jésus et apprenons de lui, afin que notre conversation, notre comportement, notre tenue et la conduite de toutes nos affaires révèlent le fait que Jésus dirige et règne sur nous. Dieu nous appelle à marcher dans le chemin qui a été frayé pour les rachetés du Seigneur; nous ne devons pas marcher selon le monde. Nous sommes invités à tout soumettre à Dieu, et à confesser son nom devant les hommes.

“Quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai moi aussi devant mon Père qui est dans les cieux.” Matthieu 10:33. Quel droit avons-nous de professer être des chrétiens, si nous renions le Seigneur dans notre vie et nos actions? “Celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas, n'est pas digne de moi. Celui qui aura gardé sa vie la perdra, et celui qui aura perdu sa vie à cause de moi la retrouvera.” Jour après jour, nous devons renoncer au moi, prendre la croix et suivre les traces du Maître.

Oh! que le baptême du Saint-Esprit puisse descendre sur vous, afin que vous soyez pénétrés de l'Esprit de Dieu! Alors, jour après jour, vous deviendrez toujours plus semblables à l'image du Christ, et se posera pour chaque acte de votre vie la question “mon Maître en sera-t-il glorifié?” Par une persévérance patiente à bien agir, vous chercherez la gloire et l'honneur, et recevrez le don de l'immortalité. — The Review and Herald, 10 mai 1892.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»