Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 98

La dépendance, 30 mars

Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix ou que j'aie déjà atteint la perfection: mais je poursuis (ma course) afin de le saisir, puisque moi aussi, j'ai été saisi par le Christ-Jésus. Philippiens 3:12.

L'expérience du chrétien dans son premier amour est pleine de simplicité et de fraîcheur; mais tandis que les occasions se multiplient, son expérience devrait s'élargir, et sa connaissance s'accroître. Il devrait devenir fort pour porter des responsabilités, et sa maturité devrait correspondre à ses privilèges [...]

Mais à moins de cultiver une dépendance du Christ d'heure en heure, une connaissance et des privilèges accrus ne résulteront qu'en une confiance en soi et une propre justice. Le jeune chrétien court le danger d'oublier que c'est le Christ qui a commencé une bonne œuvre en lui, et que c'est le Christ qui l'achèvera. L'âme doit renoncer à tout mérite, et se confier entièrement dans les mérites de celui qui est trop sage pour errer. L'homme, de lui-même, ne peut rien faire de bien. Jésus déclare: “Sans moi, vous ne pouvez rien faire.” Jean 15:5. L'âme doit se reposer sur Dieu.

Dans le don du Christ, tout le ciel fut déversé, et par le Christ, le Saint-Esprit est promis au croyant. Jésus confie à ses disciples que “le Consolateur, le Saint-Esprit que le Père enverra en mon nom, c'est lui qui vous enseignera toutes choses et vous rappellera tout ce que moi je vous ai dit”. Jean 14:26. Le Christ n'offre pas seulement le pardon à l'âme croyante et repentante, mais il lui promet l'aide constante du Saint-Esprit.

Dans la croissance de la semence dans le sol, l'homme ne peut voir l'action d'agents invisibles qui développent la plante jusqu'à la perfection, faisant apparaître d'abord le germe, puis l'épi, puis le grain mûr dans l'épi. Bien que jeunes dans la foi, vous saurez que vous êtes passés de la mort à la vie, quand les fruits de l'Esprit se manifesteront dans votre vie. Si vous croissez en foi, en espérance et en amour, vous saurez que votre vision spirituelle s'est éclaircie. Si vous aimez vous attarder sur le plan du salut, sur les glorieuses manifestations du caractère divin, si votre cœur, dans la contemplation de l'amour de Dieu, déborde de gratitude et de joie, vous pouvez être sûrs que vous avez été illuminés par les rayons du Saint-Esprit, et des agents célestes conduisent votre caractère vers la maturité de la vie chrétienne. — The Signs of the Times, 27 mars 1893.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»