Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Forward»

Conseils pour l’École du Sabbat - Traduction, Page 12

Parole sacrée. À cause de votre négligence passée, faites un travail assidu. Ne laissez pas vos enfants seuls à lire la Bible, mais lisez-la avec eux, enseignez-leur de manière simple ce que vous savez, et vous-mêmes, mettez-vous à l’école de Christ comme de fervents étudiants. Soyez déterminés à ne pas négliger cette tâche. Mères, habillez-vous, ainsi que vos enfants, de façon modeste, propre et soignée mais sans ornements inutiles. Quand vous aurez appris à faire ceci, à vous vêtir avec une simplicité consciencieuse, alors vous n’aurez aucune excuse d’être novices dans les Écritures. Suivez le commandement du Christ -- « Sondez les Écritures » -- et vous acquerrez alors vous-mêmes des forces spirituelles et serez capables d’instruire vos enfants de manière à ce qu’ils n’aient plus à se présenter à l’École du sabbat sans connaître la leçon.

Plusieurs jeunes disent : « Je n’ai pas le temps d’étudier ma leçon ». Mais que font-ils ? Certains compressent leur emploi du temps pour gagner quelques dollars de plus, alors que si ce temps utilisé au travail était consacré à l’étude de la Bible et à l’application de ses leçons, il en résulterait un gain plus considérable que celui obtenu par ce surmenage. Cela leur épargnerait tout ce qui est dépensé en parures inutiles, et préserverait leur vivacité d’esprit pour comprendre le mystère de la sainteté. « La crainte de l’Éternel, c’est le commencement de la sagesse. » Mais ces mêmes jeunes qui professent être chrétiens satisfont les désirs de leur cœur charnel en suivant leurs propres inclinations ; et le temps de probation que Dieu leur accorde pour se familiariser avec les précieuses vérités de la Bible est consacré à la lecture de fables imaginaires.

Cette habitude, une fois formée, est difficile à vaincre ; mais c’est possible, et tous ceux qui sont candidats pour le monde céleste doivent y arriver. L’esprit de celui qui est absorbé dans la lecture de ce genre d’histoires est perdu. L’imagination devient malade, le sentimentalisme prend possession de l’esprit et s’installent une confusion, un appétit étrange pour une nourriture mentale malsaine qui ne cesse de déséquilibrer l’esprit. Ils se comptent par milliers aujourd’hui ceux qui se retrouvent dans des asiles d’aliénés parce que leurs esprits ont été déséquilibrés par la lecture de romans qui les ont entraînés à se construire des châteaux de sable et à sombrer dans un sentimentalisme malade d’amour. La Bible est le Livre des livres. Elle vous apportera la vie et la santé. C’est un tranquillisant pour les nerfs et elle communique une fermeté d’esprit et des principes solides.

Creuser en profondeur pour les perles de la vérité

L’élève de l’École du sabbat devrait être zélé, il devrait creuser profondément pour trouver les précieuses perles de la vérité contenues dans les leçons hebdomadaires. Les privilèges et les occasions qu’il a maintenant d’étudier les Écritures ne devraient pas être négligés. Dieu veut que ceux qui prétendent être les disciples du Seigneur soient munis de toutes les preuves désirables au sujet des Écritures. Où cela peut-il être mieux obtenu par nos jeunes qu’à l’École du sabbat ? En aucun cas, les parents ne devraient traiter cette question à la légère. — Témoignages pour l’Église, vol. 2, p. 652.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Forward»