Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Forward»

Conseils pour l’École du Sabbat - Traduction, Page 22

connaissance des faits présentés et d’en retirer tous les enseignements qui s’en dégagent. Nous devons surtout faire comprendre à la jeunesse qu’elle doit chercher à bien saisir le sens des textes bibliques sous considération…. -- Témoignages pour l’Église, vol. 2, p. 651.

Parents, consacrez chaque jour avec vos enfants un moment à l’étude de la leçon de l’École du sabbat. Renoncez, si cela est nécessaire, à l’heure des visites plutôt qu’à l’heure réservée à l’étude des précieuses leçons de l’histoire sainte. Les parents, aussi bien que les enfants, recevront du bien de cette étude. Qu’on apprenne par cœur les passages bibliques les plus importants de la leçon, non comme un devoir, mais comme un privilège. Au commencement, la mémoire sera peut-être défectueuse, mais elle se fortifiera si bien par l’exercice qu’après quelque temps, on aura du plaisir à enrichir ce trésor de précieuses paroles de vérité. Cette habitude sera d’un grand secours pour la croissance spirituelle. -- Id. p. 651, 652.

Si le temps perdu en futilités ou en bavardages ou encore à satisfaire la gourmandise était consacré avec un égal intérêt à l’étude de la Bible, quel encouragement ce serait pour nos écoles du sabbat ! Mais quand le désir d’habiller leurs enfants à la mode est plus grand chez les parents que celui d’orner de jeunes esprits des vérités de la Parole de Dieu, ces derniers accorderont bientôt une importance plus grande à leurs toilettes et à l’allure qu’ils se donnent qu’aux choses concernant le salut... -- TSS 10,11.

Soyez systématiques dans l’étude des Écritures en famille ; négligez tout ce qui est temporaire ; renoncez à tous travaux de couture inutiles et à toute provision de table qui n’est pas nécessaire, mais ne manquez pas de nourrir votre âme du pain de vie. Les bienfaits d’une heure ou même d’une demi-heure passée chaque jour, en famille, à étudier joyeusement la Parole de Dieu, sont inestimables. Que la Bible soit son propre interprète. Rappelez tout ce qui se rapporte à un même sujet en divers temps et en diverses circonstances. N’abandonnez pas votre classe de famille à cause de visiteurs. S’ils viennent pendant votre étude, invitez-les à y prendre part. Qu’ils sachent que vous considérez l’acquisition de la connaissance de la Parole de Dieu comme plus importante que celle des biens ou des plaisirs du monde. — Témoignages pour l’Église, vol.2, p. 652.

Graver la leçon dans la mémoire

Le sabbat offre également à notre intelligence des ouvertures incomparables. Étudions la leçon de l’École du sabbat, non pas d’un rapide coup d’œil le sabbat matin, mais avec soin dans l’après-midi du sabbat précédent, pour pouvoir y revenir en l’illustrant chaque jour de la semaine. Ainsi cette leçon se gravera dans notre mémoire et sa richesse ne sera jamais complètement perdue. — Éducation, p. 251,252.

Notre nourriture spirituelle de chaque jour

Nous avons besoin de comprendre ces paroles du Christ : « La chair ne sert de rien ; les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie. » La Sainte Parole doit être acceptée et intégrée dans la vie pratique. La vie spirituelle consiste à faire de Christ la

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Forward»