Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Principes de Foi Chrétienne, Page 135

Chapitre 14 — Le baptême

Counsels for the Church, 295-297.

Les ordonnances du baptême et de la cène forment deux colonnes monumentales, l'une à l'intérieur, l'autre à l'extérieur de l'Église. Sur ces ordonnances, le Christ a écrit le nom du vrai Dieu.

Le Christ a fait du baptême le signe d'entrée dans son royaume spirituel. Il en a fait une condition positive à laquelle tous ceux qui désirent être reconnus comme étant sous l'autorité du Père, du Fils et du Saint-Esprit doivent se soumettre. Avant que l'homme puisse trouver dans l'Église un foyer, avant qu'il puisse passer le seuil du royaume spirituel de Dieu, il doit être marqué du nom divin: “Le Seigneur notre justice”. Jérémie 23:6.

Le baptême est une renonciation très solennelle au monde. Ceux qui sont baptisés dans le triple nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, au tout début de leur vie chrétienne, déclarent publiquement qu'ils ont abandonné le service de Satan et sont devenus membres de la famille royale, enfants du roi céleste. Ils ont obéi au commandement: “Sortez du milieu d'eux et séparez-vous, [...] Ne touchez pas à ce qui est impur [...] Je vous accueillerai, je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur tout-puissant.” 2 Corinthiens 6:17, 18.

Les engagements que nous prenons dans le baptême couvrent beaucoup de choses. Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit nous sommes ensevelis comme le Christ l'a été, et ressuscités comme lui pour vivre une vie nouvelle. Notre vie doit être liée à celle du Christ. C'est pourquoi le croyant doit se rappeler qu'il est

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»