Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

TEMPÉRANCE CHRÉTIENNE, Page 50

CHAPITRE 4—INFLUENCE DU RÉGIME SUR LA SANTÉ ET LA MORALITÉ.

Notre vie est de courte durée. Chacun devrait se demander: quel usage puis-je faire de mes forces pour en tirer le meilleur parti possible? Comment puis-je contribuer le plus à la gloire de Dieu et au bien de mes semblables? Car c'est cela seulement qui donne de la valeur à la vie.

Notre développement personnel constitue notre premier devoir envers Dieu et envers nos semblables. Chacun des dons que Dieu nous a confiés devrait être amené à son plus haut degré de perfection, pour nous permettre de faire le plus de bien possible. Par conséquent le temps bien employé ne sera que celui que nous aurons consacré à assurer et à préserver notre santé physique et morale. Nous ne devons jamais amoindrir ou entraver n'importe quelle fonction du corps et de l'esprit; si nous le faisons, nous en subirons sûrement les conséquences.

Il est donné à chaque homme suffisamment d'occasions de devenir ce qu'il doit être. Les bénédictions de la vie présente et de la vie à

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»