Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Témoignages pour l'Eglise, vol. 2, Page 355

Chapitre 42 — Les mysteres de la Bible, preuves de son inspiration

“Prétends-tu sonder les pensées de Dieu, parvenir a la connaissance parfaite du Tout-Puissant? Elle est aussi haute que les cieux: que feras-tu? Plus profonde que le séjour des morts: que sauras-tu?” Job 11:7; 8. “Car mes pensées ne sont pas vos pensées et vos voies ne sont pas mes voies, dit l'Eternel. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées.” Ésaïe 55:8, 9. “Je suis Dieu, et nul n'est semblable a moi; j'annonce des le commencement ce qui doit arriver, et longtemps d'avance ce qui n'est pas encore accompli.” Ésaïe 46:9, 10. Il est impossible a des esprits bornés de sonder parfaitement le caractère ou les ouvres de l'Etre infini qui restera toujours entouré de mystere, meme pour les intelligences d'élite et pour les plus grands savants.

L'apôtre Paul s'écrie: “O profondeur de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu! Que ses jugements

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»