Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Témoignages pour l'Eglise, vol. 2, Page 637

colportage. Que les livres contenant la vérité présente soient placés sous les yeux d'un aussi grand nombre de personnes que possible.

La formation du colporteur

Les présidents de nos Fédérations, ainsi que d'autres freres ayant des responsabilités, ont le devoir de veiller a ce que toutes les branches de l'ouvre reçoivent une part égale d'attention et de soin. Des colporteurs doivent etre formés, afin de répandre les livres qui contiennent les vérités dont le monde a besoin. Il faut pour cela des hommes bien préparés, ayant une expérience chrétienne profonde et un esprit bien équilibré; des hommes capables d'instruire les jeunes et d'éveiller en eux le gout de ce travail; capables de les amener a entreprendre cette ouvre et de s'en acquitter avec succes. Quelques-uns ont précisément le talent, l'instruction et l'expérience qui les rendent capables de former la jeunesse au colportage de façon a ce que puisse etre accomplie une plus grande ouvre que celle qui est faite actuellement.

Ceux qui ont de l'expérience dans le colportage ont le devoir positif d'instruire les autres. Enseignez aux jeunes a vendre les livres que le Seigneur destine au monde et qu'il a inspirés a ses serviteurs. Dieu désire que nous soyons fideles pour instruire ceux qui acceptent la vérité, afin qu'ils aient un but, et qu'ils travaillent intelligemment avec le Seigneur. Que les novices soient placés avec des colporteurs d'expérience, afin qu'ils apprennent comment il faut travailler. Qu'ils recherchent Dieu avec insistance. Ils feront un bon travail de colportage s'ils obéissent a ces paroles: “Veille sur toi-meme et sur ton enseignement.” 1 Timothée 4:16. Ceux qui, montrant la réalité de leur conversion, entreprennent le colportage, verront que celui-ci constitue la meilleure préparation aux autres branches du travail missionnaire.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»