Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conseils á L'Econome, Page 256

Chapitre — 47 Investissements deraisonnables

Il y a quelques semaines, alors que j'assistais au camp-meeting de San Jose [1905], certains de nos frères me présentèrent ce qu'ils considéraient comme une occasion merveilleuse d'investir des fonds dans une affaire de matériel de mines et de chemin de fer, ce qui rapporterait de bons bénéfices. Ils semblaient assurés du succès, et parlaient du bien qu'ils pourraient faire avec les revenus qu'ils espéraient en retirer.

D'autres étaient présents qui paraissaient intéressés de voir comment j'allais accueillir leur proposition. Je leur dis que de tels investissements étaient aléatoires. Ils ne pouvaient être sûrs que ces entreprises allaient connaître le succès. Je leur parlai de la récompense éternelle qui était assurée à ceux qui déposaient au ciel leurs trésors; mais en ce qui concerne ces aventures incertaines, je les suppliai, au nom du Christ, d'y renoncer séance tenante.

Pendant la nuit je reçus l'ordre de dire au peuple de Dieu qu'il n'est pas conforme à sa volonté que ceux qui croient à son prochain retour investissent leur argent dans des affaires d'actions minières. Cela reviendrait à enfouir dans la terre les talents de notre Seigneur. Je vais lire une copie de la lettre que j'ai écrite à l'un des frères que j'ai mentionnés:

“San Jose, Californie, 2 juillet 1905.

”Cher frère,

”Vous m'avez présenté une proposition pour un investissement dans une affaire de matériel de mines. Vous paraissez confiant dans le fait que cet investissement est voué

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»