Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Conseils á L'Econome, Page 344

Chapitre — 63 L'économat, une responsabilité individuelle

Les parents doivent exercer les droits dont Dieu les a investis. Il veut les voir utiliser pour sa gloire les talents qu'il leur a confiés. Les enfants ne doivent pas être tenus responsables des talents de leur père. Tandis qu'ils jouissent d'un raisonnement clair et d'un jugement sain, dans un esprit de prière et en s'entourant des conseils de personnes avisées qui ont une longue expérience dans la vérité et qui connaissent la volonté de Dieu, les parents doivent faire des arrangements pour disposer de leurs biens.

S'ils ont des enfants qui sont handicapés ou qui souffrent d'indigence matérielle, et qui font un usage judicieux de leurs revenus, ils doivent s'en occuper. Mais si leurs enfants sont incroyants, qu'ils ont des moyens importants et qu'ils se sont mis au service du monde, les parents commettent un péché à l'égard de leur Maître, qui les a institués comme ses économes, en leur laissant leurs biens uniquement parce qu'ils sont leurs enfants. Les exigences de Dieu ne doivent pas être considérées à la légère.

Et il doit être clairement entendu que le fait d'avoir rédigé leur testament ne doit pas empêcher les parents de faire des dons à la cause de Dieu pendant leur vie. Ils doivent le faire. Ils doivent ici-bas, en attendant leur récompense dans la vie à venir, se donner la satisfaction de pouvoir disposer d'une partie de leurs moyens superflus. Ils doivent faire leur part pour l'avancement de la cause de Dieu. Ils doivent utiliser les biens que le Maître leur a prêtés pour que se poursuive l'œuvre qui doit s'accomplir dans sa vigne.

L'amour de l'argent se trouve à l'origine de la plupart des crimes perpétrés dans le monde. Les parents qui,

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»