Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Messages choisis, vol. 2, Page 442

Chapitre 49 — Un nom distinctif et un peuple séparé

Ne pas avoir honte de notre nom

Nous sommes Adventistes du septième jour. Avons-nous honte de notre nom? Nous répondons: Non, non, nous n'en avons pas honte. C'est le nom que Dieu nous a donné. Il est la pierre de touche des Eglises. — Lettre 110, 1902.

Nous sommes Adventistes du septième jour, et nous n'avons pas honte de ce nom. En tant qu'Eglise nous devons prendre une position ferme en faveur de la vérité et de la justice. C'est ainsi que Dieu sera glorifié. Nous devons être délivrés des dangers qui pourraient nous prendre au piège et nous corrompre. Si nous voulons qu'il en soit ainsi, nous devons sans cesse regarder à Jésus, le Chef et le Consommateur de notre foi. — Lettre 106, 1903.

Notre signe distinctif

Sur le drapeau du troisième ange sont inscrits ces mots: “Les commandements de Dieu et la foi de Jésus.” Nos institutions ont pris un nom qui met en évidence le caractère de notre foi; nous ne devons jamais avoir honte de ce nom. Il m'a été montré que ce nom revêt une signification

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»