Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Le Ministère Évangélique, Page 155

Chapitre 4 — Justification par la foi

Il doit nous être précieux de penser que la justice du Christ nous est imputée, non en vertu d'un mérite quelconque de notre part, mais comme un don de Dieu. L'ennemi de Dieu et des hommes s'oppose à ce que cette vérité soit exposée clairement, car il sait que lorsqu'on l'a pleinement acceptée, sa propre puissance est anéantie. S'il pouvait introduire les ténèbres du doute et de l'incrédulité dans la vie de ceux qui prétendent être des enfants de Dieu, la tentation serait la plus forte.

Il faut encourager la foi naïve qui prend Dieu au mot. Les enfants de Dieu doivent avoir cette foi qui se confie en la puissance divine, car “c'est par grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi; et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu”. Ephésiens 2:8. Ceux qui croient que Dieu a pardonné leurs péchés pour l'amour du Christ, ne devraient pas se lasser de poursuivre, malgré les tentations, le bon combat de la foi. Leur foi devrait croître de plus en plus jusqu'à ce qu'ils puissent dire par leur vie comme par leurs paroles: “Le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.” 1 Jean 1:7.

Si nous avions l'esprit et la puissance du message du troisième ange, nous présenterions la loi et l'Evangile ensemble, car ils vont de pair. De même que la puissance des

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»