Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Le Ministère Évangélique, Page 199

Chapitre 8 — Le foyer pastoral

Dieu veut que celui qui enseigne la Bible soit dans son foyer une démonstration des vérités qu'il proclame. La vie d'un homme a plus d'influence que ses paroles. La piété vécue jour par jour donnera au témoignage du prédicateur une grande force. La patience, l'accord de la théorie et de la pratique, l'amour enfin feront sur les cœurs une impression que les sermons ne pourraient exercer.

Les devoirs du prédicateur sont nombreux autour de lui, au près et au loin; mais le premier de ses devoirs, c'est de s'occuper de ses enfants. Il ne devrait pas se laisser absorber à l'extérieur au point de négliger de donner à ses enfants l'instruction dont ils ont besoin. Il peut se faire qu'il considère cette tâche comme de moindre importance; mais en réalité, c'est le fondement même de la prospérité des individus et de la société. Jusqu'à un certain point, le bonheur des hommes et des femmes ainsi que le succès de l'Eglise, dépendent de l'influence exercée par la famille. L'accomplissement convenable des devoirs quotidiens a ses conséquences jusque dans l'éternité. Le monde n'a pas tellement besoin de grands esprits, mais d'hommes honnêtes qui sont une bénédiction pour leur famille.

S'il néglige son foyer pour les soucis du dehors, le prédicateur n'a aucune excuse. La prospérité spirituelle de sa famille passe avant tout. Au jour du règlement des comptes, Dieu lui demandera ce qu'il a fait pour amener au Christ

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»