Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Le Ministère Évangélique, Page 253

Chapitre 3 — La foi

Les plus grandes victoires remportées pour la cause de Dieu ne sont dues ni à de savants arguments, ni à la faveur des circonstances, ni à l'abondance des ressources matérielles; elles se remportent dans le secret par la prière de celui qui se saisit avec une foi inébranlable du bras puissant de Dieu.

Quelle force il y a dans la foi et la prière sincère! Ce sont deux bras avec lesquels l'homme s'empare de la puissance de l'amour infini. Avoir la foi, c'est se confier en Dieu, croire qu'il nous aime et qu'il sait ce qui est pour notre bien. C'est ainsi qu'au lieu de nous laisser sur notre propre voie, la foi nous amène à choisir celle du Seigneur; à la place de notre ignorance, elle nous fait accepter sa sagesse, au lieu de notre faiblesse, sa force, au lieu de notre état de péché, sa justice. Notre vie, nous-mêmes, tout appartient déjà à Dieu. La foi reconnaît ce fait, et elle accepte la bénédiction qui en découle. La vérité, la droiture, la pureté nous sont désignées comme le secret du succès. Mais c'est la foi qui nous permet de les acquérir. Tout bon mouvement, toute aspiration noble sont des dons de Dieu. La foi reçoit de Dieu la vie qui seule peut produire la croissance et l'efficacité véritables.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»