Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Le Ministère Évangélique, Page 270

Chapitre 8 — L'examen de conscience

Les prédicateurs ont encore bien des progrès à faire. Beaucoup voient et sentent leurs lacunes, et cependant ils semblent encore ignorer l'influence qu'ils exercent. Ils sont conscients de la répercussion de leurs actes au moment où ils les accomplissent, mais ils se laissent aller à l'oubli et ne se réforment pas.

Que les prédicateurs, chaque jour, fassent une revue délibérée de leurs actes et qu'ils y réfléchissent soigneusement, avec l'intention de mieux connaître leurs propres habitudes. En scrutant chaque détail de leur vie quotidienne, ils connaîtront mieux les mobiles et les principes qui les font agir. Examiner les actions du jour écoulé et savoir si notre conscience les approuve ou les condamne, est nécessaire pour tous ceux qui veulent atteindre la perfection d'un caractère chrétien. On s'aperçoit ainsi que le mobile de ce qui a été considéré comme une bonne œuvre, comme un acte charitable n'était pas toujours sans reproche.

On applaudit chez beaucoup de gens des qualités qu'ils ne possèdent pas. Celui qui sonde les cœurs pèse les intentions, et souvent il voit que des actions hautement approuvées par les hommes sont issues de l'égoïsme et de l'hypocrisie. Chacun de nos actes, même excellent et digne

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»