Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

TÉMOIGNAGES sur l’Ecole du Sabbat, Page 51

vie éternelle ? » Croyons-nous que Jésus attire à lui les âmes qui nous entourent et même celles qui vivent ouvertement dans le péché ? Si c’est le cas, avouons alors dans la contrition : « Maître, je veux user de toute mon influence pour attirer les cœurs vers toi. Je me confie en toi et en toi seul, sachant que tu les subjugueras par la puissance de ton Esprit. » — Sabbath School Worker, janvier 1892.

Chapitre 11—Le but de l’Ecole du Sabbat

Moniteurs et élèves chrétiens sont responsables envers le Seigneur des nombreux privilèges dont ils jouissent, faisant d’eux des ouvriers avec Dieu, capables de rendre un témoignage positif de la puissance de la grâce divine, ceci à la face du ciel et de la terre. Leurs capacités et leur influence seront proportionnées au niveau moral et au degré de pureté qui sont les leurs. Tout moniteur chrétien découvrira le sens de la leçon de l’Ecole du Sabbat, car son entendement sera ouvert à la compréhension de l’Evangile. Sa lumière brillera devant ceux que la vérité n’intéresse pas encore. La porte du cœur doit s’ouvrir à la lumière qui rayonne de la Parole. Un adolescent chrétien qui la reçoit peut être en bénédiction parmi ses camarades et sa présence être un bienfait pour d’autres si, patiemment, avec bonté, simplicité, précision et d’une manière intéressante, il étudie la leçon de l’Ecole du Sabbat avec ceux que les choses de Dieu laissent encore indifférents. Le travail de moniteur exige la sagesse d’en haut car celui-ci doit savoir se faire agréer de ceux qui ont un urgent besoin d’être conduits au Christ qui répondra à toutes les aspirations de leur âme...

Lorsqu’un jeune homme ou une jeune fille se convertissent, ne les laissez pas inoccupés, donne’-

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»