Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

TÉMOIGNAGES sur l’Ecole du Sabbat, Page 76

qu’il engage le maximum de ses facultés dans un travail en harmonie avec le plan divin. Qu’il apprenne à l’école du Christ la manière d’enseigner avec sagesse la douceur et l’humilité de cœur du Sauveur pour être en mesure de gagner ses auditeurs à Jésus et qu’à leur tour, ceux-ci deviennent de fidèles ouvriers dans le vaste champ à moissonner. Les élèves qui lui sont confiés en auront besoin ainsi que de l’expérience que Dieu peut lui permettre d’acquérir. — Sabbath School Worker, octobre 1892.

Chapitre 18—Manière d’agir envers ceux qui errent

Nous serons appelés, dans l’œuvre de l’Ecole du Sabbat, à noue occuper de ceux qui commettent des fautes, qui tombent dans le péché ou dans l’erreur. Le Christ nous a donné des instructions très claires concernant la manière d’agir envers toute personne qui s’égare. Malheureusement, nombreux sont ceux qui ont négligé de les suivre. Ils ne les ont ni étudiées ni conservées dans leur cœur. Le Saint-Esprit n’a pu illuminer leur entendement obscurci ni attendrir leur âme, qu’ils soient moniteurs ou élèves. C’est pourtant l’Esprit de Dieu qui rend le cœur sensible, le débarrasse de tout orgueil et de tout égoïsme.

Les élèves de l’Ecole du Sabbat se conduisent souvent envers leurs moniteurs comme s’ils désiraient être pour eux une cause d’ennui. Pour ces derniers, cela ne doit pas être l’occasion de prononcer des paroles acerbes et de manifester un esprit d’impatience. De leur part, ce ne serait pas utiliser l’épée de l’Esprit mais les armes de Satan. Bien que la conduite de certains soit souvent pénible à supporter (et tout en tenant compte du fait que le mal doit être corrigé, le bon ordre et la justice respectés), tout

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»