Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

L'histoire de la Rédemption, Page 198

Chapitre 25 — La première venue du Christ

Je fus reportée à l'époque où Jésus revêtit la nature humaine, où il s'humilia en tant qu'homme et subit les tentations de Satan.

Sa naissance ne connut pas les grandeurs de ce monde. Il naquit dans une étable et une mangeoire lui servit de berceau. Cependant, sa naissance reçut des honneurs bien supérieurs à n'importe lequel des enfants des hommes. Des anges du ciel informèrent les bergers de la venue de Jésus, et leur témoignage fut accompagné par la lumière et la gloire de Dieu. Les armées célestes firent retentir leurs harpes et louèrent le Seigneur. Elles annoncèrent triomphalement l'avènement du Fils de Dieu dans un monde déchu pour y accomplir l'œuvre de la rédemption. Par sa mort, Jésus apporterait aux humains la paix, le bonheur et la vie éternelle. Dieu honora la venue de son Fils que les anges adorèrent.

Le baptême de Jésus

Des anges de Dieu assistèrent à son baptême; le Saint-Esprit descendit sous la forme d'une colombe, illumina la personne de Jésus, et tandis que le peuple était dans l'étonnement et ne le quittait pas des yeux, la voix du Père se fit entendre du ciel disant: “Celui-ci est mon Fils bien-aimé; je mets en lui toute ma joie”. Matthieu 3:17.

Jean-Baptiste n'avait pas la certitude que celui qui venait à lui pour qu'il le baptise dans le Jourdain était le

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»