Larger font
Smaller font
Copy
Print
Contents

L'histoire de la Rédemption

 - Contents
  • Results
  • Related
  • Featured
No results found for: "".
    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents

    La translation d'Hénok

    Hénok continua de croître spirituellement grâce à sa communion avec Dieu. Tandis qu'il instruisait ceux qui écoutaient ses paroles de sagesse, une sainte lumière rayonnait de son visage. A la vue de son aspect plein d'une dignité céleste, ses auditeurs étaient remplis de crainte. Le Seigneur aimait Hénok parce qu'il lui obéissait fidèlement, qu'il détestait l'iniquité, et qu'il recherchait sincèrement la connaissance d'en haut afin d'accomplir parfaitement sa volonté. Il désirait tisser des liens plus étroits avec le Très-Haut, qu'il craignait, respectait et adorait. Dieu ne voulait pas que ce saint homme mourût comme les autres humains. Aussi envoya-t-il des anges pour qu'il fût enlevé au ciel sans passer par la mort. En présence des justes et des méchants, Hénok fut donc enlevé du milieu d'eux. Croyant que le Seigneur l'avait laissé dans l'un de ses lieux de retraite, ceux qui l'aimaient allèrent à sa recherche; mais après l'avoir vainement recherché, ils firent savoir qu'il n'était plus, car Dieu l'avait pris.HR 56.2

    Par la translation d'Hénok, Dieu entendait donner un enseignement de la plus haute importance: bien que descendants d'Adam, lequel avait péché, tous ceux qui acceptaient par la foi le sacrifice promis et obéissaient fidèlement à ses commandements seraient récompensés. Il est ici question de deux catégories de personnes qui devaient exister jusqu'à la seconde venue du Christ: les justes et les méchants, les rebelles et les fidèles. Dieu se souviendra des justes, qui le craignent. Au nom de son Fils bien-aimé, il les honorera et leur accordera la vie éternelle. Mais les méchants, qui méprisent son autorité, seront détruits et retranchés de la terre; il en sera d'eux comme s'ils n'avaient jamais existé.HR 56.3

    Puisque Adam avait perdu la condition de bonheur parfait qu'il avait connu, et qu'il était tombé dans le péché et le malheur, les humains risquaient de se décourager et de dire: “Il est inutile de servir Dieu. Nous avons obéi à ses ordres et nous avons participé à des cérémonies de deuil pour obtenir la faveur du Seigneur de l'univers, mais nous n'en avons tiré aucun profit” (Malachie 3:14), car une grande malédiction pèse sur la race humaine et nous sommes tous voués à la mort. Mais les enseignements que le Seigneur donna à Adam, qui furent transmis par Seth et pleinement mis en lumière par Hénok, dissipèrent les ténèbres et redonnèrent espoir aux hommes, car, de même que la mort est venue par Adam, de même, la vie et l'immortalité seraient obtenues par Jésus, le Rédempteur promis.HR 57.1

    Au temps d'Hénok, on fit savoir aux fidèles découragés que, bien que vivant dans un milieu corrompu qui affichait ouvertement sa rébellion contre le Créateur, ceux qui lui obéiraient et qui mettraient leur confiance dans le Sauveur promis, agissant avec droiture comme le saint homme Hénok, seraient approuvés de Dieu et finalement élevés jusqu'à son trône céleste.HR 57.2

    En se séparant du monde et en passant la majeure partie de son temps dans la prière et la communion avec le Seigneur, Hénok représentait le peuple de Dieu fidèle des derniers jours qui se tiendra à l'écart du monde. L'iniquité des humains atteindra alors un degré effrayant. Ils se livreront à tous les penchants de leurs cœurs pervers et adopteront une philosophie trompeuse et hostile à l'autorité d'en haut.HR 57.3

    Les membres du peuple de Dieu renonceront aux coutumes impies de ceux qui les entourent et rechercheront la pureté des pensées et la conformité à sa sainte volonté jusqu'à ce que son image se reflète en eux. Comme Hénok, ils seront dans les conditions requises pour être transmués au ciel. Soucieux d'enseigner et d'avertir le monde, ils ne se conformeront pas à l'esprit et aux habitudes des incroyants, mais ils les condamneront par la sainteté de leur conduite et par l'exemple de leur piété. La translation d'Hénoc qui précéda de peu la destruction de l'humanité par le déluge préfigurait l'enlèvement de tous les justes vivants qui aura lieu avant la destruction de la terre par le feu. Alors, les saints seront glorifiés aux yeux de ceux qui les ont haïs à cause de leur obéissance fidèle aux saints commandements de Dieu.HR 58.1

    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents