Larger font
Smaller font
Copy
Print
Contents

L'histoire de la Rédemption

 - Contents
  • Results
  • Related
  • Featured
No results found for: "".
    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents

    Les dangers de l'idolâtrie

    Voulant mettre son peuple particulièrement en garde contre l'idolâtrie, l'Eternel dit: “Vous ne vous fabriquerez pas d'idoles en argent ou en or, pour adorer d'autres dieux à côté de moi”. Exode 20:23. En effet, les Hébreux risquaient de vouloir suivre l'exemple des Egyptiens en se faisant des statues pour représenter Dieu.HR 142.1

    Le Seigneur dit à Moïse: “Je vais envoyer un ange qui vous précédera et vous protégera le long du chemin; il vous conduira dans le pays que je vous ai préparé. Prenez bien soin de lui obéir, de ne pas vous montrer insoumis; il ne supporterait pas votre révolte, car il agit en mon nom. Si vous lui obéissez fidèlement, si vous accomplissez scrupuleusement ce que je vous ordonne, moi le Seigneur, je serai l'ennemi de vos ennemis et l'adversaire de vos adversaires. Lorsque mon ange vous précédera pour vous conduire chez les Amorites, les Hittites, les Perizites, les Cananéens, les Hivites et les Jébusites, je détruirai ces peuples”. Exode 23:20-23. L'ange qui précédait Israël était le Seigneur Jésus-Christ. “Mais vous ne devrez pas vous incliner devant leurs dieux pour les adorer, ni imiter leurs cérémonies. Au contraire vous détruirez les statues de ces dieux et vous briserez leurs pierres dressées; et c'est moi seul, le Seigneur votre Dieu, que vous adorerez. Alors je vous bénirai en vous accordant nourriture et boisson, et en vous préservant des maladies”. Exode 23:24, 25.HR 142.2

    L'Eternel voulait que son peuple comprenne qu'il devait l'adorer, lui seul; et s'il arrivait que les Israélites remportent une victoire sur les nations idolâtres qui les entouraient, ils ne devaient garder aucune des statues auxquelles ces nations rendaient un culte, mais devaient au contraire les détruire. Un grand nombre de ces idoles païennes étaient très belles et donc d'une grande valeur artistique; elles risquaient donc de tenter ceux qui avaient été témoins des cultes idolâtres, si répandus en Egypte, au point de faire éprouver un certain respect pour ces objets inanimés. Mais Dieu voulait que son peuple sache que c'est à cause de l'idolâtrie pratiquée par ces nations-là — qui les avait conduites à toutes les formes possibles de perversité — qu'il avait choisi les Israélites comme ses instruments pour punir ces idolâtres et détruire leurs dieux.HR 142.3

    “Voici ce que je provoquerai: à la nouvelle de votre approche, les nations seront terrifiées; tous les peuples chez qui vous pénétrerez seront mis en déroute et vos ennemis tourneront tous le dos pour s'enfuir. J'enverrai aussi devant vous des frelons qui mettront en fuite les Hivites, les Cananéens et les Hittites, avant même votre arrivée. Cependant je ne ferai pas fuir tous ces peuples devant vous la même année; s'il en était ainsi, le pays deviendrait un désert où les bêtes sauvages se multiplieraient à vos dépens. Je chasserai vos ennemis peu à peu, au fur et à mesure que vous deviendrez plus nombreux et que vous occuperez le pays. Finalement votre territoire s'étendra de la mer des Roseaux à la mer Méditerranée et du désert du Sinaï à l'Euphrate, car je livrerai en votre pouvoir les habitants de ces régions, afin que vous les chassiez. Vous ne conclurez aucune alliance avec eux ou avec leurs dieux. Vous ne leur permettrez pas de demeurer dans votre pays, afin qu'ils ne vous entraînent pas à commettre des fautes contre moi. En effet, si vous adoriez leurs dieux, vous seriez pris au piège de l'idolâtrie”. Exode 23:27-33. Dieu fit ces promesses à son peuple à condition que ce dernier lui obéisse. Si les Israélites servaient fidèlement le Seigneur, il ferait de grandes choses en sa faveur.HR 143.1

    Après que Moïse eut pris connaissance des lois de Dieu, qu'il les eut écrites pour le peuple, en mentionnant les promesses qui lui étaient destinées s'il obéissait, le Seigneur lui dit: “Monte vers moi sur la montagne avec Aaron, Nadab, Abihou et soixante-dix des anciens d'Israël. Lorsque vous serez encore à bonne distance, vous vous inclinerez jusqu'à terre. Ensuite tu seras le seul à t'approcher de moi. Les autres ne s'approcheront pas et le peuple ne montera pas sur la montagne avec vous. Moïse alla rapporter aux Israélites tout ce que le Seigneur lui avait dit et ordonné. Ils répondirent d'une seule voix: Nous obéirons à tous les ordres du Seigneur”. Exode 24:1-3.HR 144.1

    Moïse écrivit non pas les dix commandements, mais les ordonnances que Dieu avait prescrites à son peuple, ainsi que les promesses faites sous condition d'obéissance. Il lut à haute voix ce qu'il avait écrit, et le peuple promit d'obéir à toutes les paroles que le Seigneur avait prononcées. Puis Moïse écrivit dans un livre le texte de cette promesse et il offrit un sacrifice à l'Eternel pour le peuple. “Il prit ensuite le livre de l'alliance et le lut à haute voix devant le peuple. Les Israélites déclarèrent: Nous obéirons scrupuleusement à tous les ordres du Seigneur. Moïse prit alors le sang des vases, en aspergea les Israélites et dit: Ce sang confirme l'alliance que le Seigneur a conclue avec vous, en vous donnant tous ces commandements”. Exode 24:7, 8. Le peuple répéta alors la promesse qu'il avait faite à Dieu de se conformer à tout ce qui lui avait été prescrit.HR 144.2

    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents