Larger font
Smaller font
Copy
Print
Contents

L'histoire de la Rédemption

 - Contents
  • Results
  • Related
  • Featured
No results found for: "".
    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents

    “Prépare-toi à rencontrer ton Dieu”

    Ceux qui avaient accepté le message attendaient la venue du Sauveur avec une ardeur inexprimable. L'heure à laquelle ils croyaient pouvoir le rencontrer était proche. Ils s'y préparaient avec calme et solennité, jouissant d'une douce communion avec Dieu, gage du radieux avenir qui leur était réservé. Aucun de ceux qui goûtèrent cette espérance et cette assurance n'oubliera jamais l'intensité de cette attente. Quelques semaines avant l'échéance prévue, ils laissèrent de côté la plupart de leurs occupations temporelles. Ces croyants examinaient les pensées et les sentiments de leurs cœurs comme s'ils avaient été sur leur lit de mort et comme s'ils devaient dans quelques heures fermer définitivement leurs yeux sur la vie d'ici-bas. Nul d'entre eux ne songea à se confectionner des “robes d'ascension” (comme on les en a accusés), mais tous éprouvèrent le besoin d'être prêts à rencontrer le Sauveur. La pureté de l'âme et les cœurs affranchis du péché par le sang expiatoire de Jésus-Christ — c'est en cela que consistaient leurs “robes blanches”.HR 373.1

    Le Seigneur avait voulu mettre son peuple à l'épreuve. Il n'avait pas permis qu'une erreur dans le calcul des périodes prophétiques soit mise au jour. Elle ne fut pas plus découverte par les adventistes que par les plus savants de leurs adversaires. Ces derniers avaient pu dire: “Votre calcul des périodes prophétiques est juste. Un grand événement est sur le point de se produire, mais ce n'est pas ce que Miller annonce; ce ne sera pas la seconde venue du Christ, mais la conversion du monde”.HR 373.2

    Le jour tant attendu passa, et Jésus-Christ ne vint pas délivrer son peuple. Ceux qui, animés d'une foi et d'un amour sincères, avaient attendu le Sauveur, furent amèrement déçus. Mais Dieu accomplissait ainsi son dessein: il mettait à l'épreuve les cœurs de ceux qui avaient prétendu attendre la venue de Jésus. Parmi ceux-ci, beaucoup n'avaient pas eu d'autre mobile que la crainte. Leur profession de foi n'avait changé ni leur cœur ni leur vie. Et quand ils constatèrent que l'événement attendu ne s'était pas produit, ils reconnurent ne pas être déçus, car en fait, ils n'avaient jamais cru que le Christ reviendrait, et ils furent les premiers à témoigner du mépris pour la tristesse des vrais croyants.HR 374.1

    Jésus et toute l'armée céleste regardaient avec amour et sympathie ces fidèles éprouvés et désappointés. Si le voile séparant le monde visible du monde invisible avait pu être levé, on aurait pu voir des anges s'approcher de ces croyants inébranlables et les protéger des traits enflammés de Satan.HR 374.2

    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents