Larger font
Smaller font
Copy
Print
Contents

L'histoire de la Rédemption

 - Contents
  • Results
  • Related
  • Featured
No results found for: "".
    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents

    Chapitre 57 — Le spiritisme

    La doctrine de l'immortalité naturelle de l'âme a préparé la voie au spiritisme moderne. En effet, si les morts sont admis en la présence de Dieu, et s'ils jouissent de connaissances infiniment supérieures à celles qu'ils possédaient auparavant, pourquoi ne reviendraient-ils pas sur la terre pour éclairer et instruire les vivants? Pourquoi ceux qui croient à l'état conscient des morts refuseraient-ils ce qui leur est présenté comme une lumière divine révélée par des esprits glorifiés? Ce moyen de communication, considéré comme sacré, donne à Satan la possibilité de travailler à la réalisation de ses desseins. Les anges déchus, soumis à ses ordres, se présentent comme les messagers du monde des esprits. Tout en prétendant les mettre en rapport avec les morts, le prince du mal exerce sur les vivants son pouvoir de fascination.HR 405.1

    Il a le pouvoir de faire apparaître aux hommes l'image de leurs amis décédés. La contrefaçon est parfaite; les traits bien connus, les paroles, le son de la voix sont reproduits de façon merveilleusement fidèle. Ainsi, nombreux sont ceux qui sont réconfortés par l'assurance que leurs êtres chers jouissent de la félicité céleste, et, sans se douter du danger qu'ils courent, ils prêtent l'oreille “à des esprits trompeurs et aux enseignements des démons”. 1 Timothée 4:1.HR 405.2

    Quand Satan les a convaincus qu'ils entrent réellement en communication avec les morts, il fait apparaître à leurs yeux des personnes descendues dans la tombe sans y être préparées. Elles se disent heureuses dans le ciel, et prétendent même y occuper une position élevée. Ainsi se répand largement l'erreur selon laquelle il n'y a pas de différence entre le juste et le méchant. Les soi-disant visiteurs du monde des esprits donnent parfois des avertissements opportuns. Puis, lorsqu'ils ont gagné la confiance, ils enseignent des doctrines en contradiction flagrante avec les Écritures. Tout en paraissant s'intéresser au bien de leurs amis sur terre, ils insinuent les erreurs les plus dangereuses. Le fait qu'ils énoncent certaines vérités et qu'ils peuvent parfois annoncer l'avenir, inspire confiance en leurs déclarations. Ainsi, leurs enseignements erronés sont acceptés aussi facilement et crus aussi implicitement par les foules que s'il s'agissait des vérités les plus sacrées de la Bible. La loi de Dieu est écartée, l'Esprit de la grâce est méprisé, le sang de l'alliance est considéré comme profane. Les esprits nient la divinité de Jésus-Christ et se mettent au niveau du Créateur lui-même. C'est ainsi que, sous un nouveau masque, le grand rebelle mène contre Dieu la lutte qu'il a déclarée dans le ciel et qu'il a poursuivie sur la terre pendant près de six mille ans.HR 405.3

    Plusieurs tentent d'expliquer les manifestations spirites en les attribuant toutes à la fraude ou à la prestidigitation de la part des médiums. Mais s'il est vrai qu'on a souvent présenté des tours de passe-passe comme des phénomènes authentiques, il n'en reste pas moins qu'il existe des manifestations réelles d'une puissance surnaturelle. Les bruits mystérieux par lesquels le spiritisme moderne s'est fait connaître n'étaient pas le fruit de supercheries humaines mais bien le fait de mauvais anges, qui imaginaient ainsi une des séductions les plus dangereuses et les plus néfastes. L'idée que le spiritisme n'est qu'une imposture contribuera à égarer une foule de gens. Lorsqu'ils se trouveront en présence de manifestations qu'ils seront obligés de reconnaître comme surnaturelles, ils seront séduits, et ils finiront par les interpréter comme les signes d'une grande puissance divine.HR 406.1

    De telles personnes ne tiennent pas compte des enseignements de l'Écriture concernant les miracles opérés par Satan et ses agents. C'est par la puissance de Satan que les magiciens de Pharaon imitèrent les prodiges d'origine divine. L'apôtre Jean déclare, à propos de la puissance miraculeuse qui se manifestera dans les derniers jours: “Elle faisait descendre le feu du ciel sur la terre en présence de tous les hommes. Elle égarait les habitants de la terre par les miracles qu'elle était autorisée à accomplir...”. Apocalypse 13:13, 14. Il n'est pas ici question d'impostures. Les habitants de la terre seront séduits non par de prétendus miracles, mais par de réels prodiges.HR 407.1

    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents