Larger font
Smaller font
Copy
Print
Contents

L'histoire de la Rédemption

 - Contents
  • Results
  • Related
  • Featured
No results found for: "".
    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents

    Mort et résurrection de Moïse

    “Des plaines de Moab, Moïse monta sur le mont Nébo, au sommet de la Pisga, qui est à l'est de Jéricho. Le Seigneur lui montra tout le pays: la région de Galaad jusqu'à Dan, les régions de Neftali, d'Efraïm, de Manassé, et celle de Juda jusqu'à la Méditerranée, la région du Néguev, et enfin, dans la vallée du Jourdain, le district de Jéricho (la ville des Palmiers) jusqu'à Soar. Alors le Seigneur lui dit: Regarde le pays que j'ai promis à Abraham, à Isaac et à Jacob, lorsque je leur ai dit: ‘Je donnerai ce pays à vos descendants.’ Je te le montre, mais tu n'y entreras pas. Moïse, le serviteur du Seigneur, mourut là, dans le pays de Moab, comme le Seigneur l'avait annoncé. Dieu lui-même l'enterra dans une vallée de Moab, en face de la localité de Bet-Péor, et jusqu'à ce jour, personne n'a su exactement où se trouve sa tombe. Moïse avait cent vingt ans quand il mourut. Pourtant sa vue n'avait pas baissé et il était encore plein de vitalité”. Deutéronome 34:1-7.HR 173.2

    L'Eternel ne voulait pas que qui que soit accompagne Moïse sur le sommet du mont Pisga. Le vieillard se tint là, sur une éminence du lieu, en présence de Dieu et des anges. Après avoir contemplé Canaan avec satisfaction, il se coucha, tel un guerrier épuisé, pour se reposer. Puis il s'endormit, mais du sommeil de la mort. Des anges prirent son corps et l'enterrèrent dans la vallée. Les Israélites ne purent jamais trouver l'endroit où il fut inhumé. Le secret qui entoura son ensevelissement avait pour but d'empêcher que les Hébreux ne se livrent à des pratiques idolâtres sur le corps du défunt, et qu'ils ne pèchent contre le Très-Haut.HR 174.1

    Satan s'était grandement réjoui d'avoir réussi à pousser Moïse à pécher contre Dieu. A cause de cette faute, le patriarche fut livré au pouvoir de la mort. S'il avait continué à être fidèle et si sa vie n'avait pas été entachée par une seule défaillance — qui avait consisté à n'avoir pas glorifié Dieu qui avait fait jaillir l'eau du rocher — , il serait entré dans la terre promise et aurait été transmué au ciel, sans passer par la mort. Après que la dépouille de Moïse fut restée quelque temps dans la tombe, Michel, c'est-à-dire le Christ, et les anges qui l'avaient enterré, descendirent du ciel, ressuscitèrent le patriarche et l'emmenèrent dans le royaume céleste.HR 174.2

    Quand le Christ et ses anges arrivèrent près du lieu où le prophète avait été enseveli, Satan et ses anges se trouvaient devant sa tombe, pour garder le corps et pour empêcher que quelqu'un ne s'en empare. Lorsque le Christ et ses anges s'approchèrent plus avant, Satan essaya de s'opposer à eux, mais la gloire et la puissance du Christ obligèrent celui-ci à reculer. Satan prétendait avoir des droits sur le corps de Moïse, à cause du seul péché qu'il avait commis; mais le Christ se borna à lui répondre, en parlant de son Père: “Que le Seigneur te punisse!” Jude 1:9. Le Christ dit à Satan que Moïse s'était humblement repenti de la faute qu'il avait commise, qu'il était désormais sans tache, et que son nom restait inscrit en bonne place sur les livres du ciel. Alors, le Christ ressuscita le corps de Moïse, que Satan avait revendiqué comme sa propriété.HR 174.3

    Lors de la transfiguration de Jésus, Moïse et Elie, qui avait été transmué, furent envoyés pour s'entretenir avec le Christ de ses souffrances et pour être les réflecteurs de la gloire du Fils bien-aimé de Dieu. Le Seigneur avait accordé à Moïse de grands honneurs; il avait eu le privilège de parler face à face avec l'Eternel, comme un homme parle avec son ami. Dieu lui avait révélé sa gloire suprême, ce qu'il n'avait fait pour aucun autre mortel.HR 175.1

    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents