Larger font
Smaller font
Copy
Print
Contents

L'histoire de la Rédemption

 - Contents
  • Results
  • Related
  • Featured
No results found for: "".
    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents

    La colonne de feu

    “Les Israélites quittèrent Soukot et allèrent installer leur camp à Etam, en bordure du désert. Le Seigneur les précédait, de jour dans une colonne de fumée pour les guider le long du chemin, et de nuit dans une colonne de feu pour les éclairer”. Exode 13:20, 21.HR 120.1

    L'Eternel savait que les Philistins refuseraient de laisser passer les Hébreux à travers leur pays. Ils auraient dit en parlant des Israélites: Ils ont dérobé leurs maîtres en Egypte, et ils auraient pris les armes contre eux. C'est pourquoi, en faisant passer son peuple par la mer, le Seigneur s'est révélé comme un Dieu à la fois compatissant et juste. Il informa Moïse que Pharaon poursuivrait son peuple et lui indiqua à quel endroit il devait camper, près de la mer. Il ajouta que le Très-Haut serait glorifié aux yeux de Pharaon et de toute son armée.HR 120.2

    Quelques jours après que les Hébreux eurent quitté le pays d'Egypte, les Egyptiens dirent à Pharaon que ses captifs s'étaient enfui, et qu'ils ne reviendraient jamais pour travailler à son service. Alors Pharaon et ses ministres regrettèrent amèrement de leur avoir permis de quitter le pays. C'était en effet une grosse perte pour les Egyptiens d'être désormais privés d'une telle main-d'œuvre. Malgré les épreuves qu'ils avaient subies à cause des jugements de Dieu, ils étaient tellement endurcis par leur constante rébellion qu'ils décidèrent de poursuivre les enfants d'Israël et de les ramener de force en Egypte. Pharaon partit à leur poursuite, à la tête d'une grande armée et de six cents chars, et les rattrapa alors qu'ils campaient près de la mer.HR 120.3

    “Les Israélites virent que les Egyptiens s'étaient mis en route pour les poursuivre, et que déjà le Pharaon arrivait. Ils eurent très peur, ils se mirent à appeler le Seigneur à grands cris et dirent à Moïse:HR 120.4

    ”N'y avait-il pas assez de tombeaux en Egypte? Pourquoi nous as-tu emmenés mourir dans le désert? Pourquoi nous as-tu fait quitter l'Egypte? Nous te l'avions bien dit, quand nous étions encore là-bas: ‘Laisse-nous tranquilles, nous voulons servir les Egyptiens. Cela vaut mieux pour nous que de mourir dans le désert’.HR 121.1

    ”N'ayez pas peur, répondit Moïse. Tenez bon et vous verrez comment le Seigneur interviendra aujourd'hui pour vous sauver. En effet, les Egyptiens que vous voyez aujourd'hui, vous ne les reverrez plus jamais. Le Seigneur va combattre à votre place. Vous n'aurez pas à intervenir”. Exode 14:10-14.HR 121.2

    Il ne fallut pas longtemps pour que les Israélites perdent confiance en l'Eternel! Pourtant, ils avaient été témoins des jugements divins qui s'étaient abattus sur l'Egypte, pour que le roi se décide à les laisser partir; mais quand leur foi en Dieu fut mise à l'épreuve, ils murmurèrent, bien qu'ils aient vu des manifestations aussi éclatantes de sa puissance et de la merveilleuse délivrance qu'il avait opérée en leur faveur. Au lieu de se confier dans le Très-Haut, ils firent part de leur mécontentement à Moïse, ce fidèle serviteur de Dieu, et lui rappelèrent les réticences qu'ils avaient formulées quand ils étaient en Egypte. Ils l'accusèrent d'être la cause de tous leurs ennuis. Moïse les exhorta à cesser de proférer des paroles d'incrédulité et à se confier en Dieu, et leur promit que le Seigneur interviendrait en leur faveur. Puis Moïse supplia l'Eternel de délivrer le peuple qu'il s'était choisi.HR 121.3

    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents