Larger font
Smaller font
Copy
Print
Contents

L'histoire de la Rédemption

 - Contents
  • Results
  • Related
  • Featured
No results found for: "".
    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents

    Chapitre 36 — Le martyre d'Etienne

    Ce chapitre est basé sur Actes 6:8-7:60.

    Etienne jouait un rôle très actif dans la cause de Dieu et faisait part de sa foi avec courage. “Quelques hommes s'opposèrent alors à lui: c'étaient d'une part des membres de la synagogue dite des ‘Esclaves libérés’, qui comprenaient des Juifs de Cyrène et d'Alexandrie, et d'autre part des Juifs de Cilicie et de la province d'Asie. Ils se mirent à discuter avec Etienne. Mais ils ne pouvaient pas lui résister, car il parlait avec la sagesse que lui donnait l'Esprit Saint”. Actes 6:9, 10. Ces élèves des grands rabbins croyaient qu'au cours d'un débat public, ils battraient Etienne sur toute la ligne, à cause de sa soi-disant ignorance. En fait, Etienne ne parla pas seulement sous l'influence du Saint-Esprit, mais il démontra devant la vaste assistance qu'il était également versé en matière de prophéties et sur toutes les questions concernant la loi. Il défendit avec compétence les vérités qu'il prêchait et confondit totalement ses adversaires.HR 270.1

    En constatant la merveilleuse puissance qui accompagnait la prédication d'Etienne, les prêtres et les chefs de la nation furent remplis d'une haine farouche, et au lieu de reconnaître le bien-fondé de ses arguments, ils décidèrent de le réduire au silence en le faisant mourir.HR 270.2

    Ils se saisirent donc de lui et l'amenèrent devant le sanhédrin pour être jugé.HR 270.3

    Des savants juifs des pays voisins furent appelés en renfort pour réfuter les arguments de l'accusé. Saul de Tarse, qui s'était révélé un ennemi juré de la doctrine du Christ et un persécuteur de tous ceux qui croyaient en Jésus, était également présent, et il prit une part active dans les accusations formulées contre Etienne. Il apporta tout le poids de l'éloquence et de la logique des rabbins pour aggraver le cas de l'accusé et convaincre l'assistance qu'il prêchait des doctrines trompeuses et dangereuses.HR 270.4

    Mais Saul de Tarse trouva en Etienne un homme aussi instruit que lui et qui comprenait pleinement le plan de Dieu pour la diffusion de l'Evangile parmi les autres nations. Etienne croyait dans le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, et il mesurait parfaitement les privilèges des Juifs. Cependant, sa foi n'était pas étriquée, bien au contraire, et il savait que l'heure était venue où les vrais croyants n'adoreraient pas seulement dans des temples faits de main d'homme, mais que, dans le monde entier, des hommes adoreraient Dieu en esprit et en vérité. Le voile avait été tiré de devant les yeux d'Etienne, et il pouvait voir la fin de ce qui avait été aboli par la mort du Christ.HR 271.1

    Malgré leur hostilité farouche, les prêtres et les chefs du peuple ne pouvaient l'emporter sur la sagesse évidente et sereine d'Etienne. Ils résolurent donc de faire un exemple: tandis qu'ils assouviraient ainsi leur haine vengeresse, par la menace ils empêcheraient les autres d'adopter la foi de l'accusé. Ils soudoyèrent donc de faux témoins qui affirmèrent l'avoir entendu proférer des paroles blasphématoires contre le temple et contre la loi: “Nous l'avons entendu dire que ce Jésus de Nazareth détruira le temple et changera les coutumes que nous avons reçues de Moïse”. Actes 6:14.HR 271.2

    Tandis qu'Etienne était debout devant ses juges, pour répondre à l'accusation de blasphème qui était portée contre lui, une sainte lumière illuminait son visage. “Tous ceux qui étaient assis dans la salle du Conseil avaient les yeux fixés sur Etienne et ils virent que son visage était semblable à celui d'un ange”. Actes 6:15. Plusieurs de ceux qui virent cette lumière se mirent à trembler et se voilèrent la face, mais l'incrédulité et les préjugés ne faiblirent pas pour autant.HR 271.3

    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents