Larger font
Smaller font
Copy
Print
Contents

L'histoire de la Rédemption

 - Contents
  • Results
  • Related
  • Featured
No results found for: "".
    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents

    Un enseignement pour le peuple de Dieu

    Jacob et Esaü représentent deux catégories de personnes: Jacob représente les justes, et Esaü les méchants. La détresse que Jacob éprouva en apprenant que son frère marchait à sa rencontre avec quatre cents hommes représente l'angoisse des justes lorsqu'un décret de mort sera promulgué contre eux aussitôt avant le retour du Seigneur. Quand ils seront encerclés par les méchants, ils seront saisis de frayeur, car, comme Jacob, ils ne verront aucun moyen de sauver leur vie. L'ange se tint devant Jacob qui s'accrocha à lui, le retint et lutta avec lui toute la nuit. Il en sera de même des justes, au temps de trouble et d'angoisse: ils lutteront avec Dieu dans la prière comme Jacob a lutté avec l'ange. Dans sa détresse, Jacob pria toute la nuit, afin d'être délivré de la main d'Esaü. Les justes, effrayés, crieront eux aussi à Dieu jour et nuit pour qu'il les délivre de la main des méchants qui les assailliront de toutes parts.HR 94.1

    Jacob reconnut son indignité: “Seigneur, je ne suis pas digne de toutes les faveurs que tu m'as accordées avec tant de fidélité, à moi ton serviteur”. Genèse 32:10. Dans leur détresse, les justes auront le sentiment de leur totale indignité, la confesseront avec larmes et, à l'exemple de Jacob, se réclameront des promesses de Dieu par Jésus-Christ, destinées à de tels pécheurs dépendants, impuissants et repentants.HR 94.2

    Jacob se raccrocha désespérément à l'ange, refusant de le laisser aller. Comme il le suppliait avec larmes, l'ange lui rappela ses fautes passées et, pour l'éprouver, il essaya de lui échapper. Ainsi, aux jours d'angoisse, les justes seront éprouvés et passés au crible, pour que soient manifestées la force de leur foi, leur endurance et leur confiance inébranlable en la puissance de Dieu qui peut les délivrer.HR 94.3

    Jacob ne lâcha pas prise. Connaissant la bonté de Dieu, il fit appel à sa miséricorde. Il confessa ses erreurs passées, rappela qu'il s'en était repenti, et supplia le Seigneur de le délivrer de la main d'Esaü. Ses supplications se prolongèrent toute la nuit. Le souvenir de ses fautes le conduisit presque au désespoir. Jacob savait qu'il lui fallait recevoir l'aide de Dieu, ou périr. Il se cramponna donc à l'ange et formula sa requête avec ardeur et angoisse, jusqu'à ce qu'il eut obtenu gain de cause.HR 95.1

    Il en sera de même des justes. En se remémorant les faits de leur vie passée, ils perdront presque tout espoir. Mais, comprenant qu'il s'agit d'une question de vie ou de mort, ils crieront à Dieu de toute leur âme, le supplieront de prendre en compte leurs regrets et leur humble repentir à cause de leurs nombreux péchés; puis ils se réclameront de sa promesse: “Celui qui me prendra pour rempart avec moi fera la paix, il fera la paix avec moi” (Ésaïe 27:5), Traduction Oecuménique de la Bible. Ainsi, leurs ardentes requêtes monteront vers Dieu jour et nuit. L'Eternel n'aurait pas exaucé la prière de Jacob et il n'aurait pas sauvé sa vie dans sa bonté s'il ne s'était pas repenti au préalable des fautes qu'il avait commises en obtenant la bénédiction de son père par une supercherie.HR 95.2

    Les justes, comme Jacob, manifesteront une foi inlassable et une détermination à toute épreuve. Ils auront le sentiment de leur indignité, mais n'auront pas de fautes cachées. S'ils n'avaient pas confessé certains de leurs péchés et s'ils ne s'en étaient pas repenti, et que ces péchés leur reviennent à l'esprit tandis qu'ils sont torturés par la peur et l'angoisse et éprouvent le vif sentiment de leur indignité, ils seraient totalement vaincus. Leur foi serait anéantie par le désespoir, ils seraient incapables de supplier Dieu de les délivrer, et ils perdraient leur temps à confesser des péchés cachés et à se lamenter sur leur condition désespérée.HR 95.3

    Le temps de grâce est celui qui est accordé à tous pour qu'ils se préparent au jour du Seigneur. Ceux qui négligent la préparation requise et n'écoutent pas les avertissements qui sont donnés, seront sans excuse. La lutte ardente, persévérante de Jacob avec l'ange est un exemple pour les chrétiens: Jacob a été vainqueur parce qu'il s'est montré persévérant et déterminé.HR 96.1

    Tous ceux qui, à l'instar de Jacob, désirent obtenir la bénédiction de Dieu, se réclament de ses promesses, qui font preuve de la même sincérité et de la même persévérance que lui, vaincront comme il a vaincu. Parce qu'ils sont indolents dans les choses spirituelles, de nombreux soi-disant croyants manifestent peu de foi réelle et reflètent bien faiblement la vérité divine. Ils ne sont pas disposés à faire des efforts, à renoncer au moi, à souffrir pour Dieu, à prier longuement et avec ferveur pour obtenir sa bénédiction — et en conséquence, ils ne l'obtiennent pas. La foi qui survivra au temps de trouble doit être exercée maintenant chaque jour. Ceux qui, actuellement, ne font pas de grands efforts pour développer leur foi, seront incapables d'exercer la foi qui leur permettrait de rester fermes pendant le temps de trouble.HR 96.2

    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents