Larger font
Smaller font
Copy
Print
Contents

L'histoire de la Rédemption

 - Contents
  • Results
  • Related
  • Featured
No results found for: "".
    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents

    Chapitre 56 — Les tromperies de Satan

    Les tromperies de Satan ont commencé dans le jardin d'Eden. Il dit à Eve: “Vous ne mourrez pas”. Genèse 3:4. Telle fut la première leçon du diable sur l'immortalité de l'âme, et depuis lors, il a propagé cette erreur jusqu'à nos jours, et, il la maintiendra jusqu'à ce que la captivité des enfants de Dieu soit arrivée à son terme. Mon attention fut attirée sur Adam et Eve en Eden. Ils ont mangé de l'arbre défendu; alors l'épée flamboyante leur interdit l'accès à l'arbre de vie, et ils furent chassés du paradis, afin qu'ils ne puissent prendre de cet arbre et devenir des pécheurs immortels. Car la vertu de l'arbre de vie était de conserver l'immortalité. J'entendis un ange demander: “Qui d'entre la famille d'Adam a passé outre à cette épée flamboyante et mangé de l'arbre de vie?” Et j'entendis un autre ange lui répondre: “Aucun membre de la famille d'Adam n'a passé outre à cette épée flamboyante et n'a mangé de l'arbre de vie; il n'existe donc pas un seul pécheur qui soit immortel”. L'âme qui pèche mourra à jamais — d'une mort dont il n'y a aucun espoir de résurrection; alors la colère divine sera apaisée.HR 399.1

    Je fus étonnée de constater à quel point Satan réussissait à faire croire aux humains que la parole de Dieu: “L'âme qui pèche, c'est celle qui mourra” (Ezéchiel 18:4, Segond) signifie que l'âme qui pèche ne mourra pas, mais qu'elle vivra une vie éternelle de souffrance. L'ange déclara: “Qu'il s'agisse de souffrance ou de joie, la vie est la vie. La mort est exempte de souffrance, exempte de joie et de haine”.HR 399.2

    Satan dit à ses anges de s'efforcer de répandre le premier mensonge exprimé à Eve en Eden: “Vous ne mourrez pas”. A mesure que cette erreur fut acceptée par les humains, ceux-ci furent incités à croire que l'homme est immortel et que le pécheur est appelé à vivre une vie de souffrances sans fin. Ainsi, la voie était ouverte pour que Satan, agissant par ses représentants, répande l'idée que le Seigneur est un tyran vindicatif qui précipite en enfer tous ceux qui ne lui plaisent pas afin qu'ils subissent le feu de sa colère; et tandis qu'ils souffrent d'une indicible torture et se tordent de douleur dans les flammes éternelles, Dieu les regarde avec satisfaction. Le diable savait que si cette erreur était admise, nombreux seraient ceux qui haïraient le Seigneur au lieu de l'aimer et de l'adorer, et qu'ils en arriveraient à croire que les avertissements de la Parole de Dieu ne seront pas suivis d'effet, car il serait contraire à sa bienveillance et à son amour de plonger dans des tourments éternels les êtres qu'il a créés.HR 400.1

    Satan a également conduit les humains à tomber dans un autre extrême en ne tenant pas compte de la justice de Dieu et des avertissements des Saintes Écritures; il veut qu'ils considèrent l'Eternel comme étant si plein de bonté que nul ne périra jamais, mais que tous, justes et pécheurs, seront finalement sauvés pour être admis dans son royaume.HR 400.2

    Par suite des erreurs largement répandues de l'immortalité de l'âme et des souffrances éternelles, le diable exerce son influence sur une autre catégorie de personnes et les incite à considérer la Bible comme un livre qui n'est pas inspiré. Ces personnes croient que le saint Livre contient beaucoup de bonnes choses, mais par ailleurs elles ne peuvent pas lui faire confiance puisqu'on leur a dit que la Bible enseigne la doctrine des peines éternelles.HR 400.3

    Satan entraîne d'autres humains encore plus loin, jusqu'à les faire nier l'existence du Très-Haut: s'il inflige pour l'éternité entière d'horribles tortures à une partie de la famille humaine, ils ne voient pas là un reflet fidèle du caractère du Dieu de la Bible. En conséquence, ils rejettent les Écritures et leur Auteur, et considèrent la mort comme un sommeil éternel.HR 401.1

    Mentionnons encore une autre catégorie de personnes: celles qui sont craintives et facilement terrorisées. Satan les pousse à pécher; après quoi, il les impressionne en leur faisant croire que le salaire du péché n'est pas la mort, mais une vie d'horribles tourments qui seront imposés aux réprouvés pendant toute l'éternité. En insistant, auprès de ces esprits faibles, sur les terreurs de l'enfer éternel, il les tient sous sa coupe, au point de leur faire perdre la raison. Alors, Satan et ses anges exultent, tandis que les infidèles et les athées s'unissent pour blâmer la religion chrétienne. Ils affirment que de telles conséquences proviennent de la foi dans la Bible et dans son Auteur, alors qu'en fait, elles ont pour origine l'adhésion à une fausse doctrine.HR 401.2

    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents