Larger font
Smaller font
Copy
Print
Contents

L'histoire de la Rédemption

 - Contents
  • Results
  • Related
  • Featured
No results found for: "".
    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents

    Chapitre 7 — Seth et Hénok

    Ce chapitre est basé sur Genèse 4:25, 26; 5:3-8, 18-24; Jude 1:14, 15.

    Seth était un homme respectable qui devait succéder à Abel dans la voie du bien. Cependant, c'était un fils d'Adam, tout comme le méchant Caïn; il avait donc hérité de son père une nature qui n'était pas meilleure que celle de Caïn. Seth était né dans le péché, mais avec l'aide de Dieu et grâce aux fidèles instructions qu'il avait reçues d'Adam, il honora Dieu en faisant sa volonté. Il se tint à l'écart des enfants corrompus de Caïn et, comme l'aurait fait Abel s'il avait survécu, Seth eut à cœur d'exhorter les pécheurs à respecter le Seigneur et à lui obéir.HR 54.1

    Hénok était un homme saint. Il servait Dieu avec sincérité de cœur. Constatant à quel point la famille humaine était dépravée, il renonça lui aussi à fréquenter les descendants de Caïn et leur reprocha leur perversité. Certes, il y avait sur la terre des humains qui connaissaient Dieu, qui le craignaient et l'adoraient. Mais le juste Hénok était tellement attristé par la méchanceté grandissante des impies qu'il s'abstenait de les fréquenter quotidiennement, craignant d'être influencé par leur infidélité et que ses pensées ne soient détournées du Seigneur et qu'il cesse de le vénérer comme l'exige sa majesté souveraine. Son âme était choquée de voir que les impies foulaient aux pieds l'autorité du Très-Haut. Il décida donc de ne plus avoir de relations avec eux, et de passer la plus grande partie de son temps dans la solitude afin de pouvoir méditer et prier. Il s'appuyait sur le Seigneur et priait pour connaître plus parfaitement sa volonté, afin de pouvoir l'accomplir. Dieu entrait en communication avec Hénok par l'intermédiaire de ses anges et lui donnait ses instructions. L'Eternel lui dit qu'il ne supporterait pas toujours la rébellion des humains, et qu'il envisageait de les détruire par un déluge qui inonderait le globe.HR 54.2

    Le jardin d'Eden, ravissant et immaculé, d'où nos premiers parents avaient été chassés, demeura intact jusqu'à ce que Dieu décidât de détruire la terre par un déluge. Il avait planté ce jardin et l'avait béni d'une manière particulière. Mais dans sa grande sagesse, il le retira de ce monde et l'y ramènera, plus magnifique encore que lorsqu'il l'en avait enlevé. Ainsi fut conservé un échantillon de son œuvre parfaite de création, exempt de la malédiction qu'il avait prononcée sur la terre.HR 55.1

    Le Seigneur fit connaître plus pleinement à Hénok le plan de la rédemption, et grâce à l'Esprit de prophétie, il lui fit voir les générations qui devaient vivre après le déluge, et les grands événements relatifs à la seconde venue du Christ et à la fin du monde. Jude 1:14.HR 55.2

    Hénok était préoccupé par la mort. Il lui semblait que les justes comme les méchants retourneraient définitivement dans la poussière. Il pouvait difficilement concevoir que les justes puissent vivre au-delà de la tombe. Au cours d'une vision prophétique, il fut instruit au sujet du Fils de Dieu, qui devait mourir en sacrifice pour les humains, et il vit le retour de Jésus sur les nuées du ciel, escorté de l'armée des anges, ressuscitant les justes morts et les libérant de leurs tombeaux. Il vit aussi quel serait l'état de corruption qui régnerait dans le monde lors de la seconde apparition du Christ; que les hommes de cette génération seraient arrogants, présomptueux et têtus, qu'ils se révolteraient contre la loi divine et renieraient le seul vrai Dieu et notre Seigneur Jésus-Christ, n'ayant que mépris pour son sang et son expiation. Il vit les justes couronnés de gloire et d'honneur, tandis les méchants étaient éloignés de la présence de Dieu et consumés par le feu.HR 55.3

    Hénok transmit fidèlement au peuple tout ce que le Seigneur lui avait révélé par l'Esprit de prophétie. Plusieurs crurent en ses paroles, et après s'être détournés de leurs iniquités, ils craignirent l'Eternel et l'adorèrent.HR 56.1

    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents